La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme dans le déroulement infini de sa lame, [...] Charles Baudelaire .................................... Copyright © GeoMar

 

 

 

Calendrier

Publié par Georges

Article 056

 

 

 
 
 
Les Caraïbes...


Février 2005,



L' île de Mayreau et Tobago Cays


Dépendance de SAINT-VINCENT
(Grenadines du Nord)





 






Les escales de SKREO...






Février 2005





Nous quittons CANOUAN et mettons le cap sur l'île de MAYREAU...






C'est beau de se sentir libre,  avec une petite brise de l'alizé et
quelques 28° C., très supportables... au grand air en ce mois de février...

(Pensées émues pour nos amis qui affrontent l'hiver d'en haut ...)


Nous rencontrons un bateau de pêche à la voile qui est caractéristique
des modèles utilisés par les pêcheurs de MAYREAU.



C'est un sloop à gréement aurique moderne...

 

Après avoir laissé Catholic-Island et sa cardinale Est sur notre tribord
 nous passons devant WHISTLE Bay où sont mouillés une bonne vingtaine
de voiliers de passage...


Nous sommes devant LADY ROCK Bay de l'île de MAYREAU.
Sur tribord est mouillé le paquebot " OCEAN VILLAGE"
Droit devant se dessine le profil volcanique de l'île d'UNION.

(située à 3 milles marins dans le Sud )

* OCEAN VILLAGE *  Lien
Une masse imposante qui n'est pas inesthétique ...


Arrivée dans SALINE Bay où de nombreux voiliers sont au mouillage.

Nous mouillons devant la plage par 5 m. de fond.
L   12°  38,142'  Nord
G  061°  23,963' Ouest

Notre mouillage de SALINE Bay à la droite du wharf.

Cata de style hawaien devant  l'île d'UNION à peine à 3 milles dans le Sud.

Le paquebot *ARION * se cache derrière la pointe Grand-Col,
mouillé à quelques encablures dans LADY ROCK Bay.


En rive, disimulées sous les cocotiers, les paillottes où l'on trouve barbecues, rafraîchissements et tous les articles "curios" proposés aux croisiéristes...
( La croisière s'amuse...)

Une navette du paquebot  *ARION *, sous les arbres : les étalages de pareos...


Nous emprunterons la route du village Old Wall, (rappel à l'ordre pour
nos mollets de navigateurs...)  Un peu de marche nous fait un bien énorme physiquement !

 

Nous gravirons la pente jusqu'en haut pour visiter la petite église du Père Divonne, moine dominicain, qui fut un bâtisseur et à qui la population doit beaucoup.

 

The SUPERMARKET is open !

Chacun son tour...

La pente est rude !  ici, devant le " Rasta Café ",  la tentation est terrible...
nous savons que si nous nous arrêtons là  nous n'irons pas plus haut !

Préméditation subconsciente pour le retour...

Quelques vues des Tobago Cays...

De nombreux voiliers au mouillage devant les îlots Petit-Bateau
et Petit-Rameau.


Le plateau récifal des Tobago Cays s'étend sur 3 à 4 milles.


eglise peredivonne Mayreau 02

L'église du Père Divonne

Observatoire derrière l'église.

Vigilance obligatoire pour le navigateur...


L' Eglise catholique du Père Divonne





Coup d'oeil vers le Sud sur Palm-Island, Petit-Saint-Vincent
 et  Petite-Martinique
.


La navette inter-îles : liaison du soir.

Le deux-mâts brick,  Frédéric Chopin,  au mouillage pour la nuit.


Le trois-mâts qui donne de l'espoir...

http://www.belespoir.com



Un autre esprit de l'aventure sur l' OCEAN ...


En fait, sur notre lancée nous arriverons à parcourir l'ile à pied 
dans l'après-midi, du sud au nord, aller et retour...

 

Nous quittons  MAYREAU pour UNION ISLAND ,
 le Bel Espoir met cap au Nord

 

 

L'île de MAYREAU nous a séduits : son charme et la gentillesse
  de ses habitants en font une escale qui donne au marin l'envie
d'y revenir à peine a-t-il levé l'ancre ...






à bientôt !






BON VENT !...

 


PARFUM EXOTIQUE


Quand, les deux yeux fermés, en un soir d'automne,
Je respire l'odeur de ton sein chaleureux,
Je vois se dérouler des rivages heureux
Qu'éblouissent les feux d'un soleil monotone;


Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruits savoureux;
Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont l'oeil par sa franchise étonne.


Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois un port rempli de voiles et de mâts
Encor tout fatigués par la vague marine,


Pendant que le parfum des verts tamariniers,
Qui circule dans l'air et m'enfle la narine,
Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.



                                                      Charles BAUDELAIRE

 

   

 

 

Tous Droits Réservés

 

Mayreau and Tobago Cays, Grenadines, Saint Vincent and the Grenadines, click on the link below to access Google maps, cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder aux fonctions de Google maps......

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article