La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme dans le déroulement infini de sa lame, [...] Charles Baudelaire .................................... Copyright © GeoMar

 

 

 

Calendrier

Publié par Georges

Article 169

 

 

 

                                                        

 

 

Le 3 janvier 2012,

 

 

 

 

 Baie d'Audierne

 

 

 

 

C'est l'hiver...

 

 

Fin du coup de vent de suroît, la mer se calme, le paysage côtier de

la baie d'Audierne prend des allures surprenantes avec cette écume

de mer, arrachée de la crête des vagues, sous les bourrasques...

 

001 ct b au(1)

 

Non, il ne neige pas !... une douce température, 13° C. ... 

 

001 cte b au (4)

 

Ecume de mer... 

 

001 cte b au (1)

 

Une mer encore formée, une grisaille venant de l'ouest... 

 

001 cte b au (2)

 

Les mille aspects de notre région... : des humeurs exprimées...

 

001 cte b au (5)

 

Un temps à ne pas mettre le nez dehors...

 

001 cte b au (7)

 

Tous les ans, la mer prend un peu de notre terre... 

 

001 cte b au (8)

A la fois, érosion du littoral et remontée du relief du haut de plage... 

 

001 cte b au (9)

 

Tels des flocons de neige... en ces premiers jours de janvier...

 

001 cte b au (10)

 

  Dépaysement !...  sous quelle latitude ?...

 

001 cte b au (12)

 

  001 cte b au (15)

 

Port de Penhors 

  

001 cte b au (13)

 

La fin de l'assaut : replis vers la basse-mer... 

 

001 cte b au (14)

  

 

  001 cte b au (16)

 

Refuges côtiers...

 

001 cte b au (20) 

Penty ...

  

001 cte b au (17)

 

 

001 cte b au (19)

 

Chez-soi, bien au chaud !...

 

001 cte b au (21)

 

 

001 cte b au (22) 

Embruns salés, effluves marins...

 

001 cte b au (23)

 

 

001 cte b au (24)

 

Les marins sont restés au port...

 

001 cte b au (26) 

Pors-Poulhan

 

001 cte b au (28)

 

Sous haute surveillance... 

 

001 cte b au (25)

 

Un abri... qui attend les beaux jours...

 

001 cte b au (27)

 

Les jetées de Pors-Poulhan.

 

001 cte b au (29)

 

 

001 cte b au (30)

 

Pors-Poulhan, endroit pittoresque, qui fait le bonheur des

pêcheurs de Pâques à septembre. 

 

001 cte b au (31)

 

L'hiver, les barques sont halées à terre... 

 

001 cte b au (32)

 

Un accès impossible par gros-temps.

 

001 cte b au (33)

Le charme des saisons qui font passer les ans...  souhaits

et espoirs de lendemains qui chantent... 

 

 

001 cte b au (34)

Sculpture de René Quillivic (1879-1969), sculpteur originaire de Plouhinec

 

  En allant vers Audierne, la Bigoudène dit que vous quittez son pays...

 

- Ama echu Bro Bigouden...

(Ici finit le pays bigouden) 

 

Bon vent !...

 

 

 

Vivement l'été...

 

 

PENHORS A

Port de Penhors 

Penhors GeoMar

 

 

Pors Poulhan B

 

Pors-Poulhan

 

Pors Poulhan A

 

 

  Découvrir le pays avec

un autre regard

 

Continuer la balade vers Audierne et le Cap-Sizun : Cliquer

 

 

 

                                                                         

 

Tous Droits Réservés
 

 

De Penhors à Pors-Poulhan, cliquer sur le lien ci-dessous pour changer l'échelle, se déplacer et accéder aux vues par satelite de Google maps...Click on the link below...

Commenter cet article

jy 30/01/2012 18:18

On s'y croirait avec la musique, il n'y a qu'à fermer les yeux.
Bonne soirée
JY

Georges 31/01/2012 10:42



Bonjour Jean-Yves,


Merci de ton passage, cette séquence de grisaille avec écume de mer a disparu très vite. Chaque jour la baie d'Audierne nous offre de nouvelles images qui en font un site exceptionnel.


A bientôt


Georges



peter 25/01/2012 20:34

Super on s'y croirait, j'aurais dû mettre mon suroît, je pense avoir pris un coup de froid... Heureusement y a du startigen au bistro de porzpoul.Kenavo peter

Georges Tane 26/01/2012 11:22



yerc'h mad Peter !


Trugarez, Kenavo



Daniel 25/01/2012 11:45

Bonjour Georges,
Merci pour ce bon bol d'air de Bretagne qui nous vivifie.
Mieux vaut être bien vêtu en cette saison.
Vivement l'été.
Amitiés et bon vent.
Daniel

Georges 26/01/2012 11:35



Bonjour Daniel, le "mauvais temps" ne dure guère par ici, la mer s'énèrve un peu, de temps en temps, et passe ses nerfs sur la côte... nettoyant les plages avant l'arrivée du printemps qui
nous fait parfois un clin d'oeil entre deux coups-de-chien... 


Merci de ta visite,


Kenavo