La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme dans le déroulement infini de sa lame, [...] Charles Baudelaire .................................... Copyright © GeoMar

 

 

 

Calendrier

Publié par Georges

Article 003

 

 

Juillet 1982

 

 

Les Marquises 

 

 

003 Flag of Marquesas Islands

Archipel des Marquises

 

 

France-.jpg

 

Polynésie française

 

POLYNESIE-FRANCAISE--2.jpg

 

 L'île de NUKU HIVA 

 

       
 
Baie de Taioahe
Latitude :          8°  56' Sud
  Longitude:      140°  5' Ouest




 


Vue de la baie de TAIOAHE en prenant la piste
qui nous conduit vers le plateau deTovii.
 

     Voir Taioahe à Nuku Hiva en utilisant les vues par satellite de Google earth...

 

 





    Une mer chaude, bouillonnante de bulles qu'aucune thalasso ne peut offrir !






    La plage de TAIOAHE où le déferlement des vagues ne cesse jamais. 


093 Mouillage Nuku hiva anse de TAIOAHE 1982


    Une baie splendide qui offre un abri intéressant aux navigateurs qui arrivent de Panama, des îles Galapagos voire même de Hawaï.



ANSE COLETTE 02 1982


    L'Anse COLETTE, avec ses galets poreux, et son sable noir.


 

    Il y a encore de nombreux voiliers en escale à Nuku Hiva en ce mois de juillet 1982

 

    Habituellement, la plupart arrivent à PAPEETE pour le TIURAI  (fêtes de juillet)

 

A CHEVAL CAROLINE


    Le moyen de transport que nous  affectionnons particulièrement lorsque la pluie n'est pas au rendez-vous. 

 

      Caroline à TAIOAHE 01 1982 


Un cadre idéal pour la randonnée.

 

ANSE DE TAIOAHE NUKU HIVA 0 1982

 En montant vers Tovii.

 

    Le TAPORO III est à quai pour le débarquement du fret, la piste qui monte au plateau est bien visible à droite sur le flanc de la montagne.

 

ANSE DE TAIOAHE NUKU HIVA 011983
 

    Paysage magnifique, mer et végétation luxuriante vues de 1000 m. d'altitude.  



ANSE DE TAIOAHE NUKU HIVA 02 1983

L'avantage de l'altitude qui nous privilégie
d'une température agréable.

 

 

 


Survol de la côte Sud-Ouest de NUKU HIVA.






 

La piste taillée sur le flanc de la montagne,




De belles vallées, en premier plan la plantation de pins des caraïbes destinés à la construction locale et plus  particulièrement à la charpenterie.



 

    Au départ de la randonnée, quelques signes du ciel nous font penser qu'il va peut-être pleuvoir... 



 

    Des rencontres avec les activités locales telle celle du chevrier déplaçant son troupeau.


    Invitation opportune à monter au plateau de TOVII en Jeep... 

  Ca ne se refuse pas !


     Belle balade en compagnie de Ronan et Philippe.




  Un aspect de la piste qui laisse à penser que si la pluie survient nous aurons quelques difficultés à passer !...  

        

  Inquiétude bien fondée !
  Nous allons vers des difficultés !...


    La Jeep est embourbée, il nous faut des branchages pour mettre sous les roues...
La pelle-pioche américaine sera efficace !




 

  Ronan essaie de nous convaincre que nous n'irons pas plus loin !...   




    La piste en souffrance... Nous arriverons malgré tout à passer !

                                               
                                                   

    L'étonnant  plateau de TOVII  qui témoigne de la réussite de l'élevage des bovins et celle des potagers où les légumes se récoltent après un travail colossal compte tenu de l'approvisionnement dû aux difficultés des déplacements de la vallée de Taioahe à ici.



 

   Comme en Normandie...  Etonnant !  non ?





        Pas d'incompatibilité entre choux et bananiers !






   Les pins Caraïbes, ont ils répondu à l'espérance de développement de l'époque ?




Les superbes points de vue en redescendant vers Taioahe.





Une végétation si verte sous un soleil si fort, toute l'année !
         

   Arbre à Pain au premier plan, puis, manguiers, bananiers et cocotiers.









 Dans la vallée nous retrouvons les chevaux...




Habitations traditionnelles.




 Ronan, mon guide, vers la Baie Colette par le col...

   

 

La selle de mon cheval est une pure merveille d'esthétique.
 Elle surprendrait  plus d'un cavalier de ma Bretagne lointaine...
Car elle est taillée dans la masse, sculptée dans un bois précieux
et parfaitement adaptée à la morphologie de ma monture !
Quant à la mienne... Elle a dû s'y faire !





La gentille Marquisienne au cerf-volant.




Caroline----TAIOAHE-1982.jpg


Caroline ne s'est pas plainte des conditions de vie à NUKU HIVA !

 



     Tout va pour le mieux !








La cascade en face, la piste sur la droite, taillée au bull.


 



Rencontre des TIKIS dans la vallée de Taipivai.





Les Dieux d'avant...









Place au mystère au détour d'un sentier...




         Une flore épanouie...



      Les éternels Hibiscus...




Des variétés rivalisant d'élégance...








Notre maison de juillet à Taioahe.






Nous changerons ensuite pour une amélioration
du confort en optant pour l'hôtel "Chez Bob" .

    




   Les Marquisiens, pour la plupart, à l'époque, résidaient dans des habitations comme celle-ci : osssature et charpente en pin, cloisons et façades en contre-plaqué ou "pinex", couverture en tôle ondulée galva.






 Le bâtiment des Services Administratifs des Marquises à NUKU HIVA




 Notre visite à la  "RESIDENCE"  invités courtoisement par l'Administrateur des MARQUISES.

 

 

NUKU HIVA RESIDENCE DE L' ADMINISTRATEUR


A la résidence de l'Administrateur des Marquises.



Une pensée pour Roger Gloaguen qui nous a quittés le 15 avril 2013.




    La volkswagen de mon collègue et ami Cypriani, aventurier et pionnier du CETAD de NUKU HIVA. La première année de son séjour, il construira lui-même  sa salle de classe avec ses élèves !




  Cypri nous aura montré son île et promenés dans de beaux endroits.





   Le bâtiment principal du CETAD de Taioahe en cours de réalisation. Le responsable de l'époque, qui était aussi un pionnier bâtisseur de salles de classe s'appelait Jésus
LEVEQUE 
(grand copain de Bernard Moitessier) , une personnalité 
très remarquée que j'ai également bien appréciée !




   La cathédrale de NUKU HIVA où on peut admirer de nombreuses sculptures sur bois du grand Maître  Damien HATURAU.
 





Saint Pierre et Saint Jean  sont  Marquisiens,
tout à fait dans le contexte, ils sont très beaux !






 Des oeuvres remarquables, uniques dans
 le genre , une adaptation artistique plus que réussie.



St JEAN MARQUISIEN

Bois de rose et tau, des essences précieuses,

des oeuvres aux dimensions étonnantes



St PIERRE MARQUISIEN

Une oeuvre d'artiste qui ne laisse pas indifférent !


La chaire de N H

Un monument taillé dans un tronc d'une dimension rare !


Damien Haturau aura à cette époque, reçu une lettre

de remerciements et félicitations écrite par le Pape

en personne !...   (PAUL VI il me semble...)
 

 

LA CHAIRE DE LA CATHEDR NUKU HIVA

Une chaire dans un style très imaginatif qui en impose...






Caroline

Quelques  "poses"  souvenirs, pour la photo... avant
de prendre la navette qui nous conduira au débarcadère
de Terre-Déserte où un truck 4X4, le bus de l'époque,
 nous conduira à l'aéroport de Nuku Hiva.













Les "Bonîtiers" de TAIOAHE, qui en plus de leur rôle de pêche

permettaient l'accès aux diverses vallées

lorsque les pistes étaient impraticables.

 



Traversée de Taioahe à l'embarcadère deTerre-Déserte
à bord de la navette.






Le truck qui va nous monter vers l'aéroport de
Terre-Déserte nous attend sur l'embarcadère.






Un aspect de Terre-Déserte, dans la partie Ouest de l'île,
 où l'influence de l'alizé est contrariée par l'altitude, c'est
 la particularité de ces îles hautes où l'humidité
 se fait plus rare.



 



Le truck 4x4 : La navette entre le débarcadère et l'aéroport.






Notre avion pour TAHITI.   (FOKKER)






C'est la fin de notre séjour aux îles MARQUISES.







Embarquement pour Tahiti à bord du Fokker, 
d'AIR POLYNESIE,  une escale est prévue aux
Tuamotu sur l'atoll de Rangiroa.







Survol de l'Atoll de  Rangiroa






Puis, l'île de MAKATEA avant de se poser à TAHITI .






Nous rentrons à MOOREA  après 3 semaines inoubliables
passées sur UA POU, HIVA OA et NUKU HIVA,
 j'aurai le
 privilège d'y revenir plusieurs fois par la suite.


                                                                                      juillet 1982...

  Situation géographique de Nuku Hiva

voir Google Maps en fin de page.

 

 

Bonnes découvertes !

 

                           A suivre...

 

 

 

Tous Droits Réservés

001 -   Les îles Marquises en 1982, Ua Pou, géolocalisation, Taporo, Hakahau, CETAD, Hakahetau, French Polynesia, photo by GeoMar

Photos © GeoMar

 

Pour voir d'autres îles de l'archipel cliquer ci-dessous

sur Catégorie les îles Marquises 

 

       Situation géographique de l'île de Nuku Hiva dans l'Océan Pacifique. Cliquer sur la carte pour changer d'échelle et accéder aux vues par satellite de Google Maps...

 

 

003 -   Les îles Marquises en 1982, photos by GeoMar, Nuku Hiva, Taioahe, Damien Haturau, Tiki, Tovii, Terre-déserte, French Polynésia
003 -   Les îles Marquises en 1982, photos by GeoMar, Nuku Hiva, Taioahe, Damien Haturau, Tiki, Tovii, Terre-déserte, French Polynésia
003 -   Les îles Marquises en 1982, photos by GeoMar, Nuku Hiva, Taioahe, Damien Haturau, Tiki, Tovii, Terre-déserte, French Polynésia
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Georges 08/11/2020 19:29

Les nouvelles ne sont pas toujours bonnes...Yves, notre copain, ami navigateur, skipper de Zénaïde, équipier privilégié sur Skreo, très apprécié de tous, nous à quittés le 21 octobre 2020, emporté par cette sournoise maladie contre laquelle il se défendait ardemment depuis des mois.
J'en fais mention ici car Yves Puren connaissait et appréciait particulièrement les îles Marquises et ses habitants qu'il avait découverts lors de ses missions de 1999 à 2003. Yves Puren était Inspecteur de l'enseignement technique et professionnel pour la Polynésie française et la Nouvelle Calédonie. Beaucoup se souviennent de ses passages dans les CETAD et Lycées professionnels. Yves avait beaucoup oeuvré pour la reconnaissances des métiers d'art et de culture du patrimoine et plus particulièrement l'enseignement de la sculpture marquisienne dans les CETAD. Le temps passe, nous gardons dans nos mémoires ses bons conseils ainsi que son subtil humour empreints d'une bienveillante autorité. Adieu Yves, bon vent

PAPYCOUSTEAU 23/06/2010 11:58


Bonjour Georges,
Tout d'abord " merci " pour ton petit mot sur " le rayon vert ".
Aujourd'hui, j'ai passé une excellente matinée : j'ai visionné avec attention plusieurs voyages de la tribu des " Marchalot " et apprécié les commentaires dont certains rejoignent ceux qui me
seraient venus à l'esprit... Bon vent !


Georges 08/07/2010 13:06



Bonjour Michel Le PAPYCOUSTEAU,


Je passe de temps en temps chez toi pour m'abreuver à la source des riches observations et commentaires de l'homme qui sait regarder le monde et en saisir les vraies dimensions.


Cordialement


 



Christelle 05/01/2009 07:01

Bonjour,
votre site est très intéressant à parcourir. Certains endroits semblent avoir peu changé.
Les pins des Caraïbes à Nuku Hiva sont très peu (voire pas) exploités et envahissent progressivement les vallées (encore une belle erreur humaine).
Bonne et heureuse année 2009.
Christelle et Bernard