La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme dans le déroulement infini de sa lame, [...] Charles Baudelaire .................................... Copyright © GeoMar

 

 

 

Calendrier

Publié par Georges

Article 097
 
 
 

La Bretagne 

 

 

BREIZH-Gwenn-ha-Du-.jpg

 

 

Lescoff...

 

 

001 hotel de l Iroise pointe du raz Mme Le COZ

Hôtel de l'Iroise 

 

 


Balade en Finistère

 

blason finistère
 

" Penn-ar-bed "

 

 002 Lescoff

Maisons de Lescoff   (années 70)

 

003 LA MAISON DE LESCOFF

 

*

*   *

 

Le petit port de Bestrée...

  L :  48° 01,95' Nord
G :  4° 43,12' Ouest



 

001 GRAND FRAIS A BESTREE 1972

C'était en avril 1972...

Avis de grand-frais sur la pointe de Bretagne.



GeoMar BESTREE Lescoff aa

   Sur ces deux photos de juillet 2006 on peut constater que le beau temps flatte aussi les rochers de la crique de Lescoff où se trouve le petit port de Bestrée ... Un endroit d'une beauté sauvage incomparable !...

GeoMar BESTREE Lescoff b

Clin d'oeil à Georges Baloin !

GeoMar BESTREE Lescoff c

     En ce mercredi 24 février 2010, après avoir flâné du côté de la plage du Loc'h, le vent, forcissant,  attise ma curiosité et me conduit sur la côte sud de Lescoff où le spectacle est au rendez-vous !... 

 

GeoMar BESTREE Lescoff d

En regardant vers l'ouest... La digue de protection du petit port est soumise à l'assaut des vagues déferlantes !

 

GeoMar BESTREE Lescoff e

La plateforme de la cale de Bestrée disparaît sous l'écume !

GeoMar BESTREE Lescoff g

En regardant vers l'est-sud-est...
Il est 16h30, le vent de suroît souffle à environ 100 km/h.


GeoMar BESTREE Lescoff ga

 


GeoMar BESTREE Lescoff h

        Je n'ai pas encore compris comment ce site avait été choisi, à la fin  des années 70,  pour y construire une centrale nucléaire !...

   Un érudit pourra peut-être me l'expliquer car cette perspective avortée m'interpelle toujours... Heureusement, les grandes consignes politiques de ces dernières décennies ont intégré la notion de protection de la nature et du littoral maritime...

       Ici, depuis la nuit des temps, la nature agresse la nature qui est pourtant robuste... Les éléments rajoutés par l'homme ont du mal à résister !...

 

GeoMar BESTREE Lescoff i
 

 

GeoMar BESTREE Lescoff j

   La digue et la cale de Bestrée sont fortement agressées par les vagues.


GeoMar BESTREE Lescoff k

 


GeoMar BESTREE Lescoff l

J'ai le souvenir d'une forte tempête qui avait fait basculer la digue dans le port dans les années 70 !

 



GeoMar BESTREE Lescoff m

L'océan Atlantique livre une nouvelle bataille contre la côte sud

du Cap-Sizun...

GeoMar BESTREE Lescoff n
 

La puissance des flots !...



GeoMar BESTREE Lescoff o

 


GeoMar BESTREE Lescoff p
 

Un spectacle qui en impose...

GeoMar BESTREE Lescoff q

 


GeoMar BESTREE Lescoff r
 

Bestrée se cramponne !

GeoMar BESTREE Lescoff s

La digue en a vues ... et bien d'autres !...

GeoMar BESTREE Lescoff t

Un port-abri naturel...

 


GeoMar BESTREE Lescoff u
 

La mer infatigable !

GeoMar BESTREE Lescoff v

 


GeoMar BESTREE Lescoff w
 

Les barques ont été remontées au treuil...



GeoMar BESTREE Lescoff y
 

... bonne précaution !

GeoMar BESTREE Lescoff ya

 


GeoMar BESTREE Lescoff z
 

Un temps à ne pas oublier son suroît !...

GeoMar BESTREE Lescoff za


GeoMar BESTREE Lescoff zaa

 

Spectaculaire !  et pourtant ça n'est pas encore la tempête !...



GeoMar BESTREE Lescoff x
 

Ici, j'ai déja vu pire, il était quasi impossible de prendre des photos... (sauf équipement pro. ...)

GeoMar BESTREE Lescoff zaaa

 


GeoMar BESTREE Lescoff zb

    Après avoir quitté Bestrée je me suis rendu du côté de la baie de Douarnenez en passant par la baie des Trépassés. A l'abri des vents du sud-ouest la mer est beaucoup moins forte.

GeoMar BESTREE Lescoff zc

      A l'abri du vent de suroît seule la houle est visible.


GeoMar BESTREE Lescoff zd

 

Ce même jour 24 février 2010

GeoMar BESTREE Lescoff zz

 

Vivement l'été...


Bons vents !

 
Le Cap-Sizun 
 
 
 
 
Une pensée pour Madame le Coz qui tenait l'Hôtel de L'Iroise.
Construit avant 1950, son hôtel fut détruit en février 1997 car il n'entrait pas dans le cadre de la Pointe du Raz classée "Grand Site National" !... On était pourtant en 1980 pas loin d'une décision de construire une centrale nucléaire sur ce Grand Site National... 
 
Les gens d'ici en ont ressenti comme une humiliation faite à cette Dame qui recevait des visiteurs du monde entier... Depuis, en face de ce site, on a construit une cité commerciale avec un immense parking payant ...
 
Désolation et tristesse  partagées...
 
 
015MARC BAUDOIN POINTE DU RAZ
 
La Pointe-du-Raz
 

 

 

 

Quand l'Océan nous montre un peu de sa puissance...

Du bon air pour nos poumons... un site grandiose et captivant... Le Cap-Sizun 

Pointe du Raz, port de Bestrée, Lescoff en Plogoff, France. Cliquer sur le lien ci-dessous pour changer d'échelle et accéder aux vues par satellite de Google maps et informations... Click on the link below...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

papyserge 24/04/2012 11:53

bonjour Georges
" au grand nom de la préservation du littoral.."
oui .une belle connerie au nom de la conservation du littoral trop d'abus trop d'interdit !! Oui à " l'écologie ", non à la connerie non a l'Expulsion des gens qui ne dérange personne
!.........
bonne journée ensoleillé sur la baie de DZ

Georges 24/04/2012 14:51



Bonjour Serge,


Trop d'interdits... beaucoup d'abus certes!... selon les moyens... et aussi le manque de discernement de nos politiques qui se font mousser... qui s'imaginent détenir la bonne
idée... les censeurs de trois sous... capables d'effacer le travail et la réalisation d'une vie professionnelle en une demi-heure... le temps qu'il a fallu pour raser cet hôtel...


 



papyserge 23/04/2012 18:58

Merci pour se beau partage , trés belles les photos

>

la ça m'énerve un peu d'avoir détruit cette hôtel ! sacrifié au nom de quoi
la connerie humaine surement
salut @+

Georges 23/04/2012 20:40



Bonjour Papyserge,


Merci de ton passage, je passe également de temps en temps sur ton blog où je trouve à la fois caractère et bonne humeur.


Pour revenir à l'hôtel de Madame le Coz, sa destruction, au grand nom de la préservation du littoral... alors qu'il était une curiosité locale style refuge du bout du Monde... Tenu par une
femme seule, qui y consacra sa vie laborieuse... Quand on voit ce qu'on a construit en face... Bref,


Cordialement,


Georges



Johnn part 10/11/2011 10:41


Quelle belle nature vivante ! désolé pour cette dame de l'Iroise sacrifiée par le grand site national dévastateur qui s'approprie les traditions en éliminant le travail d'une vie...


Georges Tane 14/11/2011 13:49



Merci de votre visite et de cette attention particulièrement judicieuse et sympathique.



Channig 28/01/2011 20:52


J'avais envie de me replonger dans les embruns de Bestrée ....Tu as dû en recevoir ce jour là !! Même si, à un moment donné, j'en ai vu des vagues impressionnantes je reste bouche bée devant cette
puissance ...
Et comment va ta petite Louise ?? Je vais aller voir si tu as mis des photos récentes de ce petit bout'chou ...ça change tellement vite à cet âge là.
Bonne soirée et bises de Charente-Maritime


Georges Tane 31/01/2011 13:10



Je vais moi-même de temps en temps faire un tour sur cet article 097 où je ne me lasse de parcourir ces images de mer de Bestrée que je trouve toujours impressionnantes même si je connais bien ce
coin... autosatisfaction narcissique... comme celle de Charles Baudelaire : " La mer est ton miroir, tu contemples ton âme dans le déroulement infini de sa lame..."


Louise va très bien, elle a eu 9 mois le 24 janvier.


bonne journée et bises Channig !


Georges



Philippe Perceval 17/03/2010 00:45


La force des éléments nous redonnent le sens des échelles, et nos limites. Les ambitions de dominer dame nature, rime avec prise de risque et surtout d'inconscience. Il n'y a pas si longtemps, il
n'était pas question de lutter contre elle, son chant était entendue et les anciens savaient composer.
Il y avait des talus, les talus ont été rasé, les talus sont refait. Bon vent à tous.


Channig 26/02/2010 22:20


Je reconnais bien là la mer en colère !!! J'ai fait un billet sur Bestrée à la Toussaint ; elle était un peu "énervée" seulement mais déjà elle passait par dessus la digue. Très beau petit port qui
doit, bien souvent, faire face aux éléments..... Je me rappelle qu'on y prenait le bateau pour l'île de Sein ...il y a plusieursssss années !! J'y allais souvent aussi, avec mes parents voir le
ravitaillement de la Vieille par la Véléda et dont le patron Henri le Gall était un de leurs amis....
Elles sont magnifiques tes photos ; autant celles de la tempête que celles de la (calme ??) baie de Douarnenez. Merci pour ce partage
Bonne soirée et bises de la bretonne exilée.


Georges Tane 14/06/2010 10:48



Bonjour Channig !


C'était l'époque où on embarquait à bord de la Santez-Anna de Stanis Fouquet pour aller à l'île de Sein quand le port de Bestrée etait praticable l'été !...


Kenavo Channig ! 



Marie 26/02/2010 00:03


La mer est surprenante. Très belles photos.


Candide 26/02/2010 09:19


Quand la nature nous interpelle... On ne la vit qu'en dehors des bureaux, on l'admire, on l'écoute, elle nous porte et nous nourrit,  on la craint... et ce sont les bureaucrates qui nous en
parlent... qui nous expliquent... qui savent...
Bon vent !