La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme dans le déroulement infini de sa lame, [...] Charles Baudelaire .................................... Copyright © GeoMar

 

 

 

Calendrier

Publié par Georges

Article 001

 

Juillet 1982

 

 L'île de Ua Pou

 

 

003 Flag of Marquesas Islands

Archipel des Marquises

 

 

France-.jpg

 

Polynésie française

 

POLYNESIE-FRANCAISE--2.jpg

 

Port de Hakahau

Latitude : 9°  20' Sud

Longitude : 140°  03' Ouest

De Tahiti à Ua-Pou aux îles Marquises, cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder à Google maps... Click on the link below to access google maps satellite views...

De Tahiti à Ua-Pou aux îles Marquises, cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder à Google maps... Click on the link below to access google maps satellite views...

Lien-Link : de Tahiti à Ua Pou


  En hommage à Suzanne qui nous a quittés pour l'ultime voyage le 5 juin 1987.
 

   Quelques photos de notre balade aux îles Marquises  en juillet 1982 avec mon épouse Suzanne et notre fille Caroline.

  J'aurai l'occasion d'y retourner plusieurs fois par mon boulot en 1983 et 84 puis en juillet 1986 où j'embarquerai à bord du voilier d'amis de Douarnenez.
  Leur voilier  "BOULTOUS"  nous permettra de découvrir les îles et leurs baies inchangées depuis leur découverte. 

    Les  Marchalot en 1984 : Georges, Suzanne, Caroline
 



   En juillet 1982 nous avions décidé de partir pour les Marquises à bord de la goélette "TAPORO" (citron en Tahitien ou Maohi). A Tahiti, tous les caboteurs sont appelés "goélette" sans doute  par tradition orale, depuis l'époque des premiers cabotages inter-îles qui se faisaient à la voile sur des goélettes traditionnelles venues de Californie et Nouvelle-Zélande vers la fin du  XIXème siècle.


   Le "TAPORO III ", au départ de Papeete, (TAHITI)  mettait environ 4 jours pour rallier l'archipel des Marquises.  Ce petit cargo était chargé de toutes sortes de frets : vivres frais, bouteilles de gaz, ciment, drums d'essence, colis pour les familles, déposés souvent directement à la charge d'une connaissance parmi les passagers.

  Tous les matériaux de construction : bois, contre-plaqué, pinex, les incontournables  tôles ondulées, fers à béton, tubes galva,  etc...

    Les passagers dormaient  à-même le pont,  pour la plupart, car il n'y avait que 5 à 6 cabines disponibles ( sur option...) pour la quarantaine que nous étions !

   Je me souviens, un matin, de la désolation d'un passager "pont" qui venait de constater qu'une chêvre avait dévoré son paquet, de tabac pendant la nuit !... 

   Au départ, personne ne se connait... Au bout d'une dizaine d'heures de mer, les groupes se sont formés par affinités... et tiendront durant le voyage... Certains communiquent encore entre-eux depuis ces années.

   L'ambiance d'un tel voyage est si forte que les êtres s'associent dans une fusion qui les lie à jamais dans des souvenirs, malgré eux. 


   Nous voilà  en route pour les Marquises !  la traversée des atolls des Tuamotu nous fera prendre conscience de l'étendue de l'Océan Pacifique, comparativement à la délicatesse de ces atolls : petites crêtes de corail émergeant à peine au dessus de cette mer. Ils semblent une ligne blanche, entre-coupée de couleurs pastel, au dessus de laquelle s'élèvent, avec une élégance inégalable, les cocotiers qui ont fait rêver tant de marins ! 
   Les habitants des Tuamotu s'appellent les Paumotu. Leur condition de vie est difficile. Pas de terre pour l'agriculture : ils maîtrisent le compost. 
Pas de sources : ils construisent des citernes pour récupérer l'eau de pluie. Ils apprennent la survie dès la petite enfance !
   Ils sont, entre autres, de remarquables plongeurs et pêcheurs, on ne peut être qu'admiratif lorsqu'on a eu le privilège de les rencontrer et avoir été accueilli sur leurs Motus  (îlots sur le récif)

001 -   Les îles Marquises en 1982, Ua Pou, géolocalisation, Taporo, Hakahau, CETAD, Hakahetau, French Polynesia, photo by GeoMar

Lien-Link : Hakahau île de Ua Pou

 

   L'ambiance du départ sur les quais de Motu-Uta  à  Papeete 
(Tahiti.)
  



TAPORO III à Motu Uta Le départ de PAPEETE

Embarquement des passagers et de leurs colis...


TAPORO III à PAPEETE 02
Le Taporo III à quai à Motu Uta à Papeete



TAPORO III à PAPEETE 01

Fin d'embarquement du fret.


TAPORO III à PAPEETE 03



TAPORO IV à MOTU UTA
Caboteur TAPORO IV à quai à Motu-Uta.

 


Suzanne et Caroline sont déjà à bord !

 



Appareillage imminent !

 

TAPORO-III-et-CLUB-MED-de-COLAS-Alain-82.jpg


Sur sa droite au fond : le 4 mâts  "CLUB MED"
du navigateur Alain COLAS





 Le port de PAPEETE  vu de notre cabine.



Les amarres sont larguées !
 

 

Appareillage du TAPORO Juillet 1982

Le TAPORO III quitte le port de PAPEETE.

 

TAPORO III à PAPEETE 04
 

  Le Taporo contourne Motu-uta pour se diriger vers la passe. Derniers regards sur le front de mer de Papeete.
 


TAPORO III à PAPEETE 02-copie-1
Coup d'oeil sur Moorea en quittant la passe de Papeete.


         


Les passagers font connaissance, les groupes se forment.





   Suzanne fera la connaissance d'une fort sympathique Marquisienne qui rentre au pays après une longue absence.




Caroline et Marine n'ont nullement l'intention de s'ennuyer à  bord !





Elles vont investir le TAPORO et faire les quatre-cents coups...


 

 


 

Les Tuamotu, atolls en vue !...


Ronan devant les TUAMOTU

En traversant l'Archipel des Tuamotu.

PASSAGE DES TUAMOTU 01



Navigation entre les atolls.


PASSAGE DES TUAMOTU


En plein océan Pacifique...


PASSAGE TUAMOTU TAPORO 82





 La vie à bord...


la vie à bord

Prise des repas sur le pont...






Vue sur la mer de notre cabine...


Cap sur UA POU


Ua-Pou en vue...



                         
 Débarquement imminent !

   



          
La plage et les Pics de Hakahau





 

 
                  Les Marquisiens de la baie de Hakahau de l'île de Ua Pou à l'arrivée de la goélette : c'est toujours un moment important et attendu !...

 

 

 


                      
     Le fret sera débarqué en premier ! Priorité aux marchandises, c'est l'objectif initial de ces caboteurs : les passagers sont tolérés !

       En 1982, sauf à  NUKU-HIVA, (l'île principale)  les  ports n'ont,
ni quai,  ni infrastructure de  débarquement.

     Les marins sont obligés, à chaque escale, de jumeler les deux baleinières du bord afin de pouvoir débarquer fret et passagers !

      Les baleinières sont jumelées à l'aide de madriers et de cordages, elles seront propulsées par un moteur hors-bord de faible puissance !

 



Débarquement du fret : les prouesses des marins polynésiens !



D-barquement---Hakahau-UA-POU-03-C1982.jpg
Les colis attendus depuis des semaines !

chacun vient chercher le sien...
 









La Jeep sera conduite sur la grève , son propriétaire la récupérera
sur 2 madriers posés sur 2 fûts de gaz-oil...


1982 UA POU 01
Gosses de Ua-Pou



Enfin, nous mettons pied à terre !

Débarquement à HIVA OA Ronan GLOAGUEN

Ronan et Caroline contents de se dégourdir les jambes...






Débarquement de Suzanne, Yvette et Philippe.


Débarquement à Hakahau UA POU


Notre équipe au grand complet.


Débarquement à Hakahau UA POU 01


Débarquement à Hakahau UA POU 03
 

 


Les Pics vus de Hakahau


                                                               

 L'île de Ua Pou






Le TAPORO III au mouillage de Hakahau


le TAPORO III au mouillage de HIVA OA




TAPORO III UA POU HAKAHAU 02

Le TAPORO III mouillé dans l'anse de Hakahau.


HAKAHAU des HAUTEURS DE UA POU 01 1982





 La superbe Baie de Hakahau





Place à la contemplation !



 


   La Baie de HAKAHAU,  le Collège et le CETAD, devant la plage. (Centre d'Education aux Technologies Appropriées au Développement)







Anse de Hakahau 83


Plage et vallée de Hakahau.


HAKAHAU des HAUTEURS DE UA POU 1982

Hakahau.


les pics 03 83
Un panorama unique...




            
Les nouveaux copains de Caroline !...

 

 
En visite chez le Sculpteur de UA POU  localement appelé Père-Noël !


1982 UA POU LE Père Noël




 

 Le fare "PINEX" construit en un week-end !... 





Suzanne et Caroline au village de Hakahau.




 L'accueil chaleureux des enfants du village.



En balade en Jeep avec les instits de Hakahau que nous ne connaissions pas et qui nous ont réservé un accueil formidable !



Avec la Jeep nous verrons les plus beaux sites de l'île de UA POU.
( Merci aux Instituteurs André Costeu et
Jean-Claude Assoni)

 

 

1up

 

 

CHAPELLE DE HAKATEAU 82 07

 

 

2UP

 La petite Chapelle de Hakahetau côte ouest de UA POU

HAKAHETAU HAUTEURS DE UA POU 1982
Baie de Hakahetau côte Ouest.

La plage aux phonolytes à grena ua pou 1982
 

La grève des cailloux à fleurs...
 

(Phonolite à Grenat : voir Thèse du
 Docteur
  Christelle  LEGENDRE)






La demeure du Légionnaire qui a trouvé son Havre de Paix
 




Partout dans ces îles, le parfum enivrant et suave des Tipaniers
se mélange à l'odeur de la terre chaude.




 



 

  La piste de l'aéroport de UA POU qui commence en bordure de mer et se termine devant la montagne,  elle est en pente... on ne peut atterrir que dans un sens... gare au vent de travers !



En phase d'atterrissage...


  La fin de la piste, pas de dégagement possible. Pas de remise des gaz... Il faut être sûr de son coup !

Finale 14 Ua Pou Fried Atterrissage a Ua Pou aux Iles Marquises. Polynésie Française. Twin Otter. Air Moorea

 

 Les TIKIS Marquisiens, dans un style  plus moderne
que les authentiques
que l'on peut découvrir dans les vallées.



   Les sculpteurs Marquisiens sont réputés pour leurs originalités, chaque île a son style et sa Tradition.








   L'Eglise de Hakahau

 

                         
  C'était l'époque du démarrage de la décentralisation de 
l'Enseignement Technique de Tahiti vers les îles avec la création des CETAD.
(Centres d'Education aux Technologies Appropriées au Développement)

 

 

Mon collègue et ami Jean-Louis CANDELOT 
         responsable du CETAD de Ua Pou 
 


               Jean-Louis Candelot vient de nous quitter ce 15 avril 2015, bien trop tôt... Il n'aura pas perdu son temps durant cette vie où il aura beaucoup donné aux Marquises, par son enseignement au Cetad et ses connaissances culturelles qu'il partageait avec de nombreuses associations et chercheurs.

           J'ai une pensée pour lui et sa famille à laquelle je présente mes condoléances.

 




 Vue du Collège et CETAD.
 


   

Elèves du CETAD de UA POU en 1984.



  La piste traversière de l'époque, impraticable en voiture par temps de pluie. Lorsqu'il pleut, le seul moyen pour aller d'une vallée à l'autre est le bateau.

 
les pics 02 83




  
Un dernier regard sur ce relief unique de l'île de UA POU...

 

  A l'époque, nous ne pouvions détacher notre regard de cette vision qu'à partir du moment où l'horizon et la distance tiraient ensemble le rideau bleu, noyant nos extases dans le sillage du navire... Quel bonheur d'avoir connu ces îles et leurs habitants !


   Bientôt :  A la découverte de l'île de HIVA OA

 
     A SUIVRE !...



N.B. :  Toutes les  photos illustrant ce documentaire sont des diapositives
Kodachrome de Georges Marchalot de l'époque 1982 - 1986
  réalisées avec un appareil Minolta XD 5 objectif 28-80 mm.

GeoMar©

  Ces diapos ont souffert de vieillissement... je les ai numérisées en 2005 à l'aide d'un scanner DIMAGE scan Dual III AF-2840 MINOLTA.

  

Goélettes en Polynésie 

 

Pour voir d'autres îles des Marquises cliquer ci-dessous  

sur  Répertoire  Iles Marquises

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Georges 08/11/2020 19:24

Les nouvelles ne sont pas toujours bonnes...Yves, notre copain, ami navigateur, skipper de Zénaïde, équipier privilégié sur Skreo, très apprécié de tous, nous à quittés le 21 octobre 2020, emporté par cette sournoise maladie contre laquelle il se défendait ardemment depuis des mois.
J'en fais mention ici car Yves Puren connaissait et appréciait particulièrement les îles Marquises et ses habitants qu'il avait découverts lors de ses missions de 1999 à 2003. Yves Puren était Inspecteur de l'enseignement technique et professionnel pour la Polynésie française et la Nouvelle Calédonie. Beaucoup se souviennent de ses passages dans les CETAD et Lycées professionnels. Yves avait beaucoup oeuvré pour la reconnaissances des métiers d'art et de culture du patrimoine et plus particulièrement l'enseignement de la sculpture marquisienne dans les CETAD. Le temps passe, nous gardons dans nos mémoires ses bons conseils ainsi que son subtil humour empreints d'une bienveillante autorité. Adieu Yves, bon vent

Evelyne Leoz 16/03/2019 08:03

Merciiiiiii pour ce beau voyage a UA POU que j'aimerais bien connaître et visiter
je connais 2 marquisiens qui ont conquis mon coeur par leur gentillesse leur simplicite leur joie de vivre leur amour pour leur terre merciiiiiiii

georges 16/03/2019 09:22

Merci Evelyne, belle et très réaliste observation sur les Marquisiens !
Cordialement,

Candelot mélissa 26/02/2019 04:44

Bonjour,

Je suis la dernière fille de Jean-Louis Candelot. C'est avec beaucoup d'émotions que je tombe sur votre blog et donc la photo de mon cher père. Je vous remercie pour ce beau souvenir et l'hommage que vous lui avez rendu.

Georges 02/03/2019 12:13

Bonjour Mélissa,
C'est un grand plaisir pour moi de recevoir un courriel de la fille cadette de mon ancien ami et collègue de travail Jean-Louis. C'est aussi beaucoup d'émotion car je suis obligé de faire un grand retour en arrière, dans le temps... En effet, la première fois que j'ai rencontré ton père, c'était il y a 38 ans, il venait de quitter son poste du labo de Géophysique de Tubuai pour un poste de chef de travaux au tout nouveau CETAD de Tubuai. Nous nous sommes revus à divers stages pédagogiques à Tahiti et Bora-Bora durant ces années 80. (J'étais en poste au CETAD de Moorea d'août 81 à août 87) J'ai eu le plaisir de revoir pratiquement tous les ans par la suite à Ua-Pou lors de mes passages pour les évaluations de fin d'année scolaire. La dernière fois que nous nous sommes vus c'était à Afareaitu Moorea en juin 97... (j'étais au LT Taaone de Tahiti de 96 à 2002) Bref, nous avions des souvenirs et des échanges très agréables, Jean-Louis connaissait beaucoup de choses et aimait communiquer son savoir. Comme je l'ai déjà dit, Jean-Louis nous a quittés bien trop tôt et beaucoup ont regretté son départ. La vie continue malgré tout et, Jean-Louis Candelot nous laisse aussi son image, sa façon d'être que personne n'oubliera... Amitiés,
Mes meilleurs souvenirs à ta famille.
Georges Marchalot

Vainui 26/02/2019 02:37

Kaoha nui, ????

Merci pour ce voyage les photos sont magnifiques et votre histoire est très chouette à lire!
Je crois bien que c'est la première fois que je lis tout les commentaires d'un même article de blog.. C'est touchant..
D'ailleurs je me demande si le "Jacques " qui a commenté en 2011 est mon papa lol.. (Beau-frère d'André COSTEUX). Je n'étais pas née à cette époque et je suis ravie de voir ces paysages dont certains me rappelle ceux de mon enfance.. J'ai presque l'odeur de coprah du toporo qui me revient.. J'ai vraiment hâte d'y retourner cela fait plus de 16 ans je crois..

Koutau nui a pae ????

(c tout ce que je connais en marquisien.. je vais y remédier cette année, mieux vaut tard que jamais n'est-ce pas ! ????). J'espère avoir la chance de pouvoir échanger avec ma grand- mère de 83ans.. et qui sait, peut-être prendre part aux festival des Marquises.????

Merci encore???? A pae

Georges 02/03/2019 12:32

Bonjour Vainui,
Merci pour ton courriel très sympa et agréable à lire ! Toi aussi par ton récit tu ravives mes souvenirs et l'ambiance à bord du Taporo avec ces éffluves de coprah qui nous prenaient aux narines...On s'y croirait presque tout d'un coup ! J'espère que tu auras l'occasion de retourner très bientôt à Ua-Pou surtout si ton dernier passage date de 16 années passées. Bonne chance pour la suite et va vite embrasser ta grand-mère, le temps passe si vite !...
Amitiés,
Georges

Georges 13/02/2019 11:51

Salut Gérard !
Ça fait un bail et plus... On a dû se voir il ya 37 ans.... Ou un peu moins car j'allais chaque année au Cetad jusqu'en 86... J'y retrouvais Jean-Louis Candelot et ses amis... Les photos aident un peu la mémoire et retardent l'effet Alzheimer... Je pense qu'aujourd'hui nous aurions du mal à nous reconnaître... L'essentiel ce sont les bons souvenirs de cette superbe époque.
Porte-toi bien !
Georges

Georges 14/02/2019 13:22

Le temps passe !... Il y a 37 ans j'en avais 37 !...

Gérard 11/02/2019 10:57

Ouais, ouais, ta tête me disait bien quelque chose! J'etais prof au collége de Hakahau de1982 à 84, on s'est forcément croisé chez les instits, le copain taote ou chez Jean Louis.
Merci pour ce blog qui fait remonter plein de souvenirs gravés dans la mémoire. Quelles aventures, quelle époque où le sourire dictait les actions de chacun depuis la petite Papeete presque sans voitures aux iles "Robinsonnesques".

Tahia 23/02/2019 18:34

Kaoha, c'était qui le Taote à cette époqueN

Georges 14/02/2019 13:35

Merci Gėrard pour ces souvenirs ravivés !

OHOTOUA Rataro 29/10/2017 19:31

Bonjour, c'est Rataro, le chanteur marquisien...vidéo que vous avez mis en lien...très content d'aprécier les photos et les comentaires, à l'époque j'étais dans mes 15 ans j'ai connu le vuex paère noèl j'habitait en face de son atelier..les candelots, Costeux avec j'ai joué au Tennis un plutard lorsque je suis revenu de Tahiti après mes études..assoni...merci pour ce partage... ohotoua.rataro@gmail.com

Georges Geomar 29/10/2017 19:56

Bonjour Rataro, Un grand merci pour ton commentaire qui rappelle l'ambiance du bon temps de cette période nostalgique avec ces noms sympathiques qui ravivent la mémoire. Amitiés, Georges.

Loïc 10/02/2017 08:38

SUPERBE CES PHOTOS D'ÉPOQUE, SURTOUT EN KODACHROME !

SORRENTI Dominique 24/09/2016 08:23

Bonjour,
Je connais votre site que je visite de temps à autre.
Je me permets de vous contacter ce matin pour vous faire part du décès de mon parrain Jean-Claude ASSONI, que j'ai vu sur l'une de vos photo ainsi que sa fille Taïré.
Voilà j'aurai aimé vous contacter dans d'autres circonstances et j'espère ne pas vous importuner.
Cordialement.
Dominique SORRENTI.

Georges Geomar 24/09/2016 11:54

Bonjour Dominique,
Merci de votre fidélité associée aussi aux bons souvenirs de ces années passées à Ua Pou avec votre parrain et toute votre famille. Vous m'apportez une bien triste nouvelle, j'en suis désolé et vous présente mes condoléances. J'avais rencontré Jean-Claude Assoni et son ami André Costeu, tous deux instituteurs à Ua Pou en juillet 1982. C'était l'époque des grandes vacances scolaires, ils étaient venus à notre rencontre et nous avaient invités souvent à partager des moments en famille et aussi, fait découvrir les endroits les plus retranchés de l'île en jeep. Je garde précieusement ces souvenirs, intacts, d'une belle période de notre vie. Cela fait déjà 34 années passées depuis... J'ai une pensée pour Jean-Claude, pour toi Dominique et toute la famille et amis des Marquises.
Amitiés,
Georges

GEORGES 23/04/2015 09:56

Bonjour à tous, je recherche les coordonnées de Jean-Louis Candelot ancien professeur coordonnateur du CETAD de Ua Pou.. Vous pouvez me répondre, le cas échéant, à l'adresse suivante ovni345@skreo-dz.com ou par la fonction contact de ce blog.
Maururu roa !

SORRENTI Dominique 25/09/2016 14:45

Merci Georges, ta réponse (je me permets de te tutoyer) me fait chaud au cœur.
Merci pour toute la famille et ses amis des Marquises et de Lorraine. J'ai transmis les coordonnées du site à sa fille ainée Titaïna qui appréciera ces documents et ton message.
Encore Merci.
Cordialement.
Dominique.

Georges Geomar 05/05/2015 18:32

Merci Alain,
Cette nouvelle est bien triste pour tous ceux qui l'on connu et apprécié.
J'ai une pensée pour Jean-Louis et sa famille.
Georges

Alain 05/05/2015 17:59

Bonjour Georges,
Je suis vraiment désolé, Jean-Louis Candelot est décédé très récemment. Je l'ai appris par Jean-Claude Assoni qui vit à Ua Pou où il était était instituteur.
Amitiés
Alain

Antoine 26/04/2014 14:14

Je suis tombé par hasard sur cette page, le fameux instituteur d'Ua Pou c'est mon oncle André :) Je lui montrerai votre site à son retour des Marquises le mois prochain !

Alain 30/04/2014 17:27

Je lui envoie par mail l'adresse du blog.
Alain

Georges 30/04/2014 17:10

Merci Alain, de contribuer à cette reconstitution historique... C'est bon de savoir que 32 après, les personnes rencontrées occasionnellement se portent toujours bien dans cette île de Ua Pou. Merci à tous, Antoine, Sandrine et Taote Alain, pour ces bonnes informations !
Amitiés du Finistère...
Georges

Georges 30/04/2014 17:00

Effectivement... malgré ces nombreuses années passées... Ce nom Assoni, me revient bien en mémoire... Merci de me permettre de le rappeler à mes bons souvenirs et de le saluer en passant, par ces lignes!

Alain 30/04/2014 11:31

Bonjour,
c'est bien Jean-Claude Assoni. Il est toujours à Ua Pou.
Amitiés
Alain

Antoine 28/04/2014 21:55

Selon ma cousine Sandrine (la petite avec les noeuds jaunes sur la photo :) ) son collègue s'appelle monsieur Assoni.

A bientôt !

Georges 28/04/2014 16:44

Bonjour Antoine,
Merci de ta visite, à l'occasion, donne mes chaleureuses salutations à ton oncle André Costeu que j'avais rencontré il y a maintenant 32 ans à Ua Pou... J'ai, faute de mémoire, oublié le nom de son collègue avec qui nous avions également sympathisé, j'ai le souvenir de leur accueil et des balades que nous avions faites ensemble. A bientôt !
Georges

Alain 26/06/2013 17:29

Bonjour,
Je viens de découvrir avec émotion votre blog sur les Marquises
Merci beaucoup pour toutes ces images de Ua Pou où j’ai passé 16 mois inoubliables en 1983-1984 comme médecin VAT.
Amitiés
Alain

Georges 26/06/2013 23:47

Bonsoir Alain,
Merci de votre commentaire, c'est toujours émouvant de retrouver ces images qui nous font remonter le temps,.. cela m'arrive encore de ressentir avec émotion cette ambiance, ces moments passés... en revenant sur ces photos vieilles de 30 années... il est vrai que sans elles je n'aurais jamais retrouvé une telle précision dans mes souvenirs... On s'est peut-être croisés à Hakahau... Je suis heureux qu'elles vous aient apporté quelque nostalgie.
Amitiés,
Georges

Christine7478 24/09/2012 12:38

Merci du passage sur mon blog , cela m'a permis de découvrir le votre et de voyager virtuellement. Bonne journée . Christine

Georges Tane 24/09/2012 14:39



Merci également et bonnes balades sur Skreo !


Cordialement,


Georges



loodmer 17/02/2012 11:55

Bonjour,
Petit tour moi aussi. Entre voileux, mais à un moindre niveau. Ca c'est de la nav. Moi à part la Bretagne, l'espagne et une transat, je n'ai pas bourlingué très loin depuis 25 ans.
Bonne journée.

Georges 17/02/2012 13:11



Quand on navigue le long des côtes Bretonnes on peut affronter sans complexe les belles latitudes du reste du monde... à chacun sa motivation et ses rêves... il n'est pas obligatoire
d'aller loin pour être bien en bateau... Bonne journée



Jean Yves 24/11/2011 11:26

Super cet vidéo de l'atterrissage sur la piste d'Ua Pu

Georges 24/11/2011 12:37



Salut Jean-Yves,


C'est vrai que la vidéo traduit bien la réalité de l'approche et l'atterrissage à Ua Pou... J'ai eu l'occasion de vivre cette ambiance assez stressante 3 ou 4 fois lors de mes passages aux
Marquises... Je sais pas si tu l'as vécue lors de ton séjour en Polynésie, ça laisse des souvenirs qui reviennent en revoyant ces images sonores...


Merci de ton passage 



Jacques 20/05/2011 10:24


Merci pour ce voyage en total dépaysement bien coloré et sonorisé.
Bonne continuation


Georges 02/06/2011 12:33



Bonjour Jacques


Les belles randonnées que je fais de temps en temps sur ton site ne manquent ni de couleurs ni de ces fonds musicaux qui donnent de la dimension à l'image...


Bravo et bons voyages !


Cordialement



POINT . TIRET - EXCLAMATION ! 02/04/2011 13:05


Merci pour ce merveilleux moment.


Georges 07/04/2011 19:58



Bienvenue sur ce site ! Merci de votre appréciation !... et bonnes découvertes si le coeur vous en dit,,, Cordialement,



anto 20/08/2010 15:53


Salut mercipour la visite j'ai feuilleté ces images exotiques qui m'ont rappelé de nombreux souvenirs ayant moi même passé une douzaine d'années O M
A++


Georges 24/08/2010 12:25



J'ai bien apprécié l'esprit ainsi que le côté épicurien de ton site ... as-tu connu la Polynésie ?


Bon vent !  (ça souffle en Méditerranée !...)



Amede 30/04/2010 16:21


Salut Georges !...

Merci d'être passé sur mon blog...
Nul doute que nous allons nous revoir souvent. Ce que je viens de découvrir chez toi m'émeut et m'émerveille beaucoup.
Pour infos, je navigue aussi souvent que possible sur un Océanis 351 propriétaire au départ de La Rochelle.
loin des iles de rêve pour moi..., mais la mer est ronde ...


Georges 22/05/2010 11:49



Salut Amédé ! Il n'est point nécessaire de faire le tour du monde avec son bateau pour être heureux !... Les îles de rêve existent aussi près de la Rochelle et on y trouve largement son compte...
Cela n'enlève point la part du rêve qu'il faut aussi entretenir!... A bientôt peut-être sur les flots... Cordialement.


  



Stéphane JOURDAN 18/01/2010 08:11


Ha ha, je n'ai reconnu que Candelot (c'est la recherche de son nom qui m'a fait tomber sur votre site). J'ai connu 'ua pou peu longtemps après vous. J'ai des photos de la même époque un peu partout
aux Marquises sur Trekearth, si vous ne les trouvez pas, demandez moi de l'aide.
L'adresse de site que je donne vous permettra de trouver différents articles sur la Polynésie (au sens large, pas seulement "française")

bien à vous

SJ


Jacques 06/01/2010 21:40


Merci pour cet intéressant reportage qui a le grand mérite de nous transposer d'un coup dans un tout autre univers que celui que nous connaissons en ce moment; ça réchauffe.
Amitiés


Georges 15/01/2010 01:24



Merci, bonne année et bons voyages... Cordialement.



Amo Paola 21/12/2009 19:53


Bonjour, j'ai habité Mooréa depuis mon enfance j'ai reconnu mon petit frère. Merci pour ces souvenir. Avez vous d'autres souvenirs sur le bounty. Nana é maururu ia oe no ta oe hoho'a.


Georges 21/12/2009 23:25


Ia orana Amo Paola ! e maururu ia oe ! Je n'ai malheureusement rien de plus sur la Bounty... Toutes les photos que j'avais faites sont sur le blog. Nana, Ia orana e te Noera !


kereon 25/11/2009 15:04


merci pour votre commentaire ce qui me permet de visiter
votre site en meme temps


Geo 25/11/2009 17:52


Bonne visite ! Kenavo


Claude 17/11/2009 14:59


Bonjour,
merci de votre visite ... et pour les intéressantes précisions !
Excellente continuation


calvi 12/11/2009 19:48


Je viens de passer un long moment à admirer (le mot est faible) une partie de ton site. Chaque photo est un véritable instant de bonheur et plaisir, d'évasion, de rêve. J'arrête là pour
aujourd'hui, la suite pour plus tard. Félicitations !
Annie


GEORGES TANE 12/11/2009 23:31


Merci Annie !  Bon voyage dans mes  souvenirs...  J'y reviens aussi de temps en temps...
Sans doute, sommes nous là... cheminant ou voguant, dans ces lieux ou sur ces flots,
sans nous voir...


Kafka 11/11/2009 18:55


Et par manque de brise le temps s'immobilise
Aux Marquises,

Et la nuit est soumise et l'alizé se brise
Aux Marquises,

Veux-tu que je te dise gémir n'est pas de mise
Aux Marquises.


GEORGES TANE 12/11/2009 00:17



Merci Kafka ! Brel a su si bien le dire ; c'est tellement vrai !...



Daniel TIEFENBACH 17/09/2009 10:44

Bonjour Georges,
Je vois que depuis 1966, tu as voyagé un peu plus loin que le Pointe de Brezelec, et que tu es devenu un vrai Globe Trotter.Quelle chance et quel périple passionnant ! ! !
Tes photos parlent d' elles-même.Elles sont à couper le souffle, captivantes, et on ne se lasse pas de les admirer.Il ne manque plus qu' une bande "son".
Moi qui rêvais d' aller en Polynésie, c'est presque chose faite.
Merci de nous faire partager tes émotions, et, "Bon Vent" !
Je suivrais avec plaisir tes mises à jour.

GEORGES TANE 17/09/2009 15:07


Salut Daniel ! A Brézellec, je regardais souvent le large et mon esprit vagabondait... à l'époque j'avais la chance de naviguer sur les voiliers d'amis aînés qui m'avaient transmis le virus...


barsinas 25/05/2009 00:57

bsoir g suis passer par hasar sur votre site moi ki es des iles marquise ki vie en france ki voulais voir omoin des fotos des iles marquise ben g suis tomber sur votre site je tien a vous remercier pour vos magnifique image,ca me fé penser k kelkun a penser a nos iles biz

GEORGES TANE 26/05/2009 10:20


Merci pour ton commentaire, tu as raison de penser à ton île et aux tiens car le bonheur est surtout à l'origine de nos racines ... Maururu !


namouic 08/04/2009 16:28

merci pour votre commentaire au sujet de
l état des phares de pleine mer
je tenais a vous dire que les choses sont en train
de bouger ici dans le bon sens du terme
concernant justement l état de ces phares alors un peu patience
pour la suite dés évenenments

CHRISCRAFT- 06/04/2009 15:29

c'est honteux de nous montrer de si beaux paysages et de me faire rêver moi qui revient de guadeloupe
humour

GEORGES TANE 06/04/2009 15:52


Merci de ta visite !  j'espère que le voyage à la Gadeloupe s'est bien passé malgré les évenements ! je devais y aller en mars mais j'ai préféré changer pour l'ile Maurice sur laquelle je
ferai un commentaire bientôt ! (beaux papillons, scarabéees, gros mille pattes...)


Marie-France 26/02/2009 09:04

C'est avec émotion que j'ai regardée vos reportages sur La Polynésie française.
Depuis hier, je regarde avec attention, oui, c'est comme si j'y étais, la nostalgie m'envahit à chaque fois. Vos photos, même si elles sont anciennes, elles sont toujours d'actualités, car, Te Henua Enana. Les Marquises, un séjour d'une dizaine de jours, un voyage dans un pays où la nature règne en maître. Il faut bien ce temps pour apprécier tout le contexte de cet archipel. Ua Pou et Fatu Hiva manquent dans notre séjour et c'est bien dommage.
Merci pour votre passage, je reviendrai, il y a tant à regarder !
Bonne journée.
Marie-France

le doare jean yves 17/12/2008 17:24

bravo ce reportage me rappelle bien les moments perdus à jamais, merci !

LIENAFA Laurent 16/12/2008 00:52

Formidable, les photos de l'époque et les commentaires. Tout à l'air si facile et pourtant c'était il y à 26 ans déjà. Vous avez vécu quelque chose d'extraordinaire et c'est magnifique de le mettre en ligne aujourd'hui. Merci pour le bonheur procuré et je comprends mieux tes émotions lorsque tu me parles de tes souvenirs.
Merci également pour le commentaire sur mon modeste blog. Laurent