La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme dans le déroulement infini de sa lame, [...] Charles Baudelaire .................................... Copyright © GeoMar

 

 

 

Calendrier

Publié par GeoMar

"Catégorie" Morgat, la sublime côte de Morgat, GR 34, anses,  mouillages forains... art 052.exe

 

Morgat 01/07/2009  

 

 

          Les mouillages forains sont un vrai bonheur, une évasion salutaire et réparatrice, pour les plaisanciers qui ne souhaitent pas faire un tour du monde sans escale...

 

- Plage et port de Morgat,

- Anse Saint-Hernot,

- Anse Saint-Norgard,

- Anse Saint-Nicolas,

- Mouillages de rêve

- Cap de la Chèvre

- Baie de Douarnenez

 

           Voir en bas de page  (du 20 janvier 2015)  des observations sur les votes respectifs des sénateurs et députés concernant une taxe imposée aux plaisanciers qui pratiquent les mouillages forains dans des zones protégées, tels les parcs marins naturels comme la baie de Douarnenez-Morgat...

 

Anse Saint-Norgard, Morgat, Finistère.

Anse Saint-Norgard, Morgat, Finistère.

"Catégorie" Morgat, la sublime côte de Morgat, GR 34, anses,  mouillages forains... art 052.exe
Port de plaisance de Morgat.

Port de plaisance de Morgat.

Skreo posé dans le port de Morgat...

Skreo posé dans le port de Morgat...

Le Cap de la Chèvre, la goélette Joanna Saturna. Cliquer sur la photo pour l'agrandir...

Le Cap de la Chèvre, la goélette Joanna Saturna. Cliquer sur la photo pour l'agrandir...

 

Le Sénat s'attaque aux plaisanciers... Le Sénat a voté, mardi soir 20 janvier 2015, en faveur d'une redevance pour les navires de plaisance mouillant dans les aires marines protégées et qui serait perçue par les collectivités gestionnaires.

Les sénateurs semblent bien loin du sujet, il est vrai qu'ils sont pour beaucoup d'entre-eux hors des réalités du quotidien des Français qui font des efforts pour accéder à leurs idéaux et vivre leurs rêves...

Vouloir faire payer une taxe de 20 euros par mètre linéaire au citoyen qui souhaite s'évader un peu  après le boulot ... 120 euros par jour pour un bateau de plaisance de 6 m. !...

Où s'en va notre France, Pays des Libertés ?... 

L'accès, gratuit pour tous, à notre patrimoine naturel maritime est bien réconfortant. C'est un Bel Espoir qui peut aussi éviter, parfois, la tentation vers les paradis artificiels...

G.M.                  

 

 

L'homme et la mer

Homme libre, toujours tu chériras la mer !
La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
Dans le déroulement infini de sa lame,
Et ton esprit n'est pas un gouffre moins amer.

Tu te plais à plonger au sein de ton image ;
Tu l'embrasses des yeux et des bras, et ton coeur
Se distrait quelquefois de sa propre rumeur
Au bruit de cette plainte indomptable et sauvage.

Vous êtes tous les deux ténébreux et discrets :
Homme, nul n'a sondé le fond de tes abîmes ;
Ô mer, nul ne connaît tes richesses intimes,
Tant vous êtes jaloux de garder vos secrets !

Et cependant voilà des siècles innombrables
Que vous vous combattez sans pitié ni remord,
Tellement vous aimez le carnage et la mort,
Ô lutteurs éternels, ô frères implacables !

 

Charles BAUDELAIRE   (1821-1867)

 

Certains devraient, de temps en temps, relire leurs classiques...

 

                                             

L'Assemblée Nationale

                     Les députés ont supprimé mercredi 4 février 2015, une redevance pour les navires de plaisance mouillant dans les aires marines protégées qu'avaient votée, sur proposition du gouvernement, les sénateurs...

 

 

Ouf !

 

Merci aux députés qui ont montré-là qu'ils n'étaient point des capitaines de pédalos !

 

Hélas !...  trois fois hélas !!!...

... depuis le 3 mars 2015 ils se sont dégonflés comme de vieilles baudruches

en votant le décret en nouvelle lecture... Nous aussi on votera bientôt !...

 

Voir les commentaires en bas de page...

               A voir, aussi, ci-dessous, les mouillages et ports-abris côtiers du Cap-Sizun...

 

La taxe sur les mouillages forains votée par les députés !

 

 

 

 

 

 Retour au sommaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

doume 19/09/2016 11:07

D'autant que le député DVG de Haute-Corse Paul Giacobbi qui était à l'initiative de cette proposition de loi a été renvoyé en correctionnelle pour détournements de fonds publics. lui et sa bande de voyous devraient passer en correctionnelle en novembre prochain !

GEORGES 26/01/2017 12:42

Mercredi 25 janvier 2017 , le député de Haute-Corse Paul Giacobbi, grand initiateur de cette idée de taxe qui devait être supportée par les plaisanciers les plus modestes, a été condamné à trois ans de prison ferme pour avoir détourné, entre 2007 et 2010, des subventions publiques. La gauche s'est sabordée durant ces 4 dernières années. Difficile d'entrevoir un avenir politique serein quel que sera le parti considéré. Pauvre France !...

Georges Geomar 19/09/2016 11:58

Tous ces élus de gauche (comme de droite... on l'avait vu avant... et depuis...) de par leur cupidité... et leur suffisance carriériste, déjà gavés sur les fonds publics... Ils auront participé à la désillusion des électeurs trahis par des promesses de campagne mensongères ! A forces de déconsidération les citoyens ont perdu confiance et la plupart ne savent pas pour qui ils devront voter, voire-même, s'ils se déplaceront devant un tel gâchis !

popeye 19/09/2016 04:15

La gauche aura dans cette malheureuse proposition perdu la grande majorité des voix des plaisanciers pour les futures élections... Cette fois-ci on a compris !...

georges 17/08/2019 17:07

depuis les dernieres elections on ne peut pas dire que la politique générale se soit amélioree ! Tous les mêmes !

Véro ta frangine 06/03/2015 16:01

Comme tu dis si bien Georges, la liste des frais et taxes qui incombent aux navigateurs vient déjà lourdement gréver un budget pour avoir simplement le droit de larguer les amarres..... Il y a des gens qui vivent sur leur voilier à l'année avec de petits moyens et quand ils se baladent ils ont recours au mouillage à l'abris d'une crique pour éviter les dépenses d'un ponton.. Non les marins ne sont pas des nantis.. Ils ont soif de liberté.... La liberté n'a pas de prix ? Si ! de toute évidence mais surtout la liberté est entrain de disparaître en France... Et les français sont de plus en plus nombreux à voguer vers des rivages plus accueillants... Bientôt la serviette de bain à 20 € le mètre pour une petite bronzette ? A quand la privatisation à l'accès à la plage et pourquoi pas une taxe sur le bronzage ?

Anémone 04/03/2015 23:02

Mercredi 4 mars 2015
Examiné la nuit dernière par l'Assemblée Nationale, l'amendement à l'article 18 de la loi NOTRe portant création d'une taxe de mouillage dans les aires marines protégées a été adopté en première lecture par les députés, essentiellement PS, RRDP et EELV.

Le texte va maintenant être soumis aux sénateurs afin qu'ils l'approuvent à leur tour; perspective à laquelle se refuse le député UMP et 1er adjoint au maire de Marseille, Dominique Tian qui mène la fronde contre cet amendement qualifié par lui "d'injuste et contre-productif".

On saura pour qui voter ! c'est vrai qu'avec ces gens là on aime moins la France !...

Jean-Louis 11/02/2015 23:06

Une taxe de 20 € par mètre !... mon voilier fait 11 mètres, soit 220 € pour une nuit à la belle étoile, avec ma bouffe, mon lit, mon frigo, tout ça au bout d'une chaîne en espérant que le vent ne tourne pas pour m'envoyer à la côte... Je pense qu'il s'agit d'un canular monté de toutes pièces par des élus qui ne connaissent même pas le prix de la baguette de pain... tout ce qu'il faut pour les valoriser en éteignant un feu allumé volontairement... Pauvre France ! Il faudra peut-être un jour vendre ou couler nos bateaux afin de consacrer ce budget, que nous dépensions chez nous, à de belles vacances pas chères sous les tropiques, à l'étranger où avec peu de fortune on vit des jours heureux au soleil, les pieds dans l'eau...

Georges Geomar 15/02/2015 12:12

Salut Jean-Louis,
J'ai un voilier de même taille, si je compte simplement le prix de la location annuelle d'une place au ponton auquel j'ajoute le coût de l'assurance annuelle, la taxe de circulation des Douanes française, le carénage, la révision du radeau de survie, les divers frais d'entretien, renouvellement des voiles, la redevance dans les ports d'escales de croisières... et j'en passe... avec cette somme dépensée sur le territoire français je pourrais, par exemple, passer 3 mois par an à l'île Maurice, billet d'avion compris, sans souci et sans payer la TVA en France pendant ce temps... Nos élus devraient y réfléchir... la plaisance représente beaucoup d'emplois et à mon avis elle nous coute déjà beaucoup trop cher ! A force de légiférer et d'interdire... on voit déjà le résultat dans beaucoup de domaines...
Bons vents !