La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme dans le déroulement infini de sa lame, [...] Charles Baudelaire .................................... Copyright © GeoMar

 

 

 

Calendrier

Publié par Georges Geomar

                                         Le 5 mars 2015...

 

France

 

 

Terre d'accueil...

 

 

Le gouvernement privatise l'accès à la mer !

 

 

Le beau temps arrive !...

 

Créateurs de rêves

 

Joshua Slocum, Jacques-Yves le Toumelin, Marcel Bardiaux,

Pierre Auboiroux, Bernard Moitessier, Loïck Fougeron,

Eric Tabarly, Olivier de Kersauzon, Alain Colas...

 

        Ces aventuriers de l’époque (au début des années 60, on pouvait les compter sur les doigts d’une main) étaient nos héros alors que nous pratiquions la voile en dériveurs et croiseurs côtiers.

       Leur audace a fait naître en nous ces rêves d'évasions vers le large et développé par incidence la pratique de la voile, aussi modeste fut-elle par rapport à leurs odyssées...

       La navigation de plaisance a pris un essor considérable à partir de ces années. Le développement soudain des chantiers navals et l'engouement d'aujourd'hui pour la croisière, la course au large, et les sports nautiques etc... en sont le résultat.

       Ces hommes, hors du commun, en sont évidemment pour quelque chose : des créateurs de rêves au service du développement de l'esprit et de l'entreprise créatrice d'emplois.

        

 

Nos chers élus...

Destructeurs de rêves,

destructeurs d'entreprises...

Taxer nos espaces de liberté, ça rapportera gros !...

 

Le député radical de gauche !... Paul Giacobbi est l'initiateur de cette décision !!!... 48 députés présents sur 577 ont voté la taxe sur les mouillages forains !...

(info imprécise entendue à la radio mercredi matin 4 mars. Mardi soir, 75 députés ont voté 48 pour, 27 contre plus quelques abstentions)

 

On croit rêver...

75 individus : la représentation nationale !...

 

*

*  *

             Pour se faire une idée sur le projet de loi sur la NOTRe  et de la redevance de mouillage...  (Nouvelle organisation territoriale de la République)

Le mouillage payant en zone protégée de type parc naturel marin à raison de 20 euros par mètre linéaire de coque et par jour !...

*

*   *

         On se demande parfois ce qui peut se passer dans la tête de nos élus politiques... Comment peuvent-ils être aussi éloignés de la pensée et des idéaux des citoyens ? : Les travailleurs, et ceux qui voudraient travailler, afin d'améliorer la qualité de leur vie, et aussi, pratiquer leur loisir favori...

         A chacun sa passion : le foot, le vélo, la moto, les sports, la voile, la randonnée, la pêche, la chasse, la photo, la lecture, la culture etc... L'école et l'éducation nous conduisent vers des idéaux qui nous permettront de nous occuper sainement en attendant la mort, sans recherche éventuelle de paradis artificiels... (La mer contre la galère !... Bel espoir et qualité de vie)

       Depuis quelques années, nous allons vers taxes et interdits, qui mettent un frein à l'enthousiasme général au point de se sentir agressé et mal dans son propre pays : La France, Pays des Droits de l'Homme...

         Difficile à comprendre cet état d'esprit de nos élus qui devraient, pourtant, nous représenter et défendre nos intérêts, développer l'économie et les emplois sans ignorer qu'il y a aussi les loisirs et l'engouement pour une passion, déjà bien assujettis à la TVA !... 

         Ca devient lassant et évidemment l'incidence sur le choix des électeurs aux prochaines échéances risque de décevoir quelques-uns...

         A force de chercher, nos élus arriveront à nous faire prendre la décision d'aller pratiquer nos loisirs et dépenser ailleurs qu'en France...

         L'avenir de l'industrie de la plaisance, ainsi que celui des entreprises et services liés risquent d'être compromis... 

        En tout cas, je sais déjà pour qui je ne voterai pas aux prochaines élections. 

 

                            Salut et bons vents !

                                             

                                                          Georges

La fonction "Laisser un commentaire" est actuellement réactivée. 

Vous pouvez aussi utiliser la fonction Contact en haut de page ou envoyer un courriel à mon adresse

ovni345*skreo-dz.com

en remplaçant * par @

 

 

Retour au sommaire

Commenter cet article

Georges 13/03/2015 12:06

Pour ceux qui s'intéressent à leurs élus...
L'Observatoire citoyen de l'activité parlementaire

Des liens très intéressants à consulter !
http://www.nosdeputes.fr/
http://www.nossenateurs.fr/

Olive 05/03/2015 20:17

Giacobbi s'insurge contre ces gros yachts étrangers de plus de 40 m. qui viennent encombrer ses anses corses parce qu'en Sicile ils doivent payer des taxes !... C'est pour cette raison qu'il veut faire payer la taxe aux navires français !... vraiment il n'a pas compris grand chose au problème... c'est quoi la logique?... Quel manque de discernement !... Tribord c'est droite... bâbord c'est gauche... ras bord c'est plein ! (la coupe)

Georges Geomar 06/03/2015 12:12

Bonjour,
Effectivement, tout cela devient fort peu encourageant pour l'avenir de la plaisance en France... On se demande comment un député de gauche peut décider de provoquer autant de mécontentement chez les nombreux plaisanciers du littoral, à quelques semaines des élections départementales...

Popeye 05/03/2015 19:53

Le député Giacobbi devrait savoir que les bateaux qui battent pavillon bleu blanc rouge (Français) qui viennent mouiller près des côtes françaises sont chez-eux !... pour les autres on pourrait éventuellement admettre le paiement d'une taxe de séjour...

Anémone 05/03/2015 13:57

Jeudi 5 mars 2015

Examiné la nuit du 3 au 4 mars par l'Assemblée Nationale, l'amendement à l'article 18 de la loi NOTRe portant création d'une taxe de mouillage dans les aires marines protégées a été adopté en première lecture par les députés, essentiellement PS, RRDP et EELV.

Le texte va maintenant être soumis aux sénateurs afin qu'ils l'approuvent à leur tour; perspective à laquelle se refuse le député UMP et 1er adjoint au maire de Marseille, Dominique Tian qui mène la fronde contre cet amendement qualifié par lui "d'injuste et contre-productif".

On saura pour qui voter ! c'est vrai qu'avec ces gens là on aime moins la France !...

Georges Geomar 08/12/2016 09:52

C'est évident !... On l'a bien vu aux régionales : l'art de savoir se rendre impopulaire...

STEF 07/12/2016 11:43

La gauche aura sans doute perdu tous ses électeurs plaisanciers... Fallait pas nous prendre pour des demeurés...

Georges Geomar 22/05/2015 13:01

Bonjour Alain,



Je suis d'accord avec vos constats et remarques sur le sujet... La plaisance nous coute une fortune démesurée en TVA, révision du canot de survie, matériel de sécurité, taxe de navigation, carénage, entretien général, ponton, tarif d'escale dans les ports, assurance annuelle etc.. Nos responsables politiques semblent bien peu attentifs à la qualité de vie recherchée par tout un chacun dans les domaines loisirs et passions... bien assujettis à la TVA... Il y a bien longtemps qu'ils ont perdu pied... Même les plus modestes d'entre-nous ont parfois un canot qu'ils bichonnent en se serrant la ceinture... La loi de décentralisation et le recul de l'Etat devant le financement des communes n'arrangent rien... A cela rajoutez la météo qui parfois limite atrocement les moments privilégiés que nous pourrions passer en mer...

Comme on dit, ici sur le port : "qui écoute trop la météo passe tout son temps au bistrot !"

Encore des dépenses supplémentaires !...

En nous séparant de nos bateaux, nous pourrions consacrer ce budget à de longs séjours privilégiés sous le soleil des îles tropicales non françaises en faisant de belles économies...

Bons vents!

Alain 22/05/2015 08:28

Bonjour
Ne remarquez vous pas que certaines lois sont decidees de nuit avec quelques politicards jaloux de notre passion
Ces messieurs assurant un quart ne savent pas quoi inventer et ne representent pas une majorite
Pourquoi autant de monde deputes +senateurs representant un deficit financier d'etat se tournent vers un sujet tel que celui ci?
Ou pouvons nous etre encore tranquille? Si cela n'est encore sur nos bateaux et au mouillage.
Ne payons nous pas deja un impot , pour notre passion?
Messieurs les politicards , passez ce sujet et travaillez sur des sujets beacoup plus importants et actuels