La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme dans le déroulement infini de sa lame, [...] Charles Baudelaire .................................... Copyright © GeoMar

 

 

 

Calendrier

Publié par Georges

-1

-1

Article 332

 

Mardi 5 mai 2020,

 

    Bonjour amis de la mer, des espaces verts et du littoral des côtes de France et d'ailleurs...

 

    Nous ne savons pas comment se fera le déconfinement progressif prévu à partir du 11 mai prochain. Les avis sur son déroulement provoquent bien des critiques et des désaccords...

 

 

-2

-2

 Quelques photos en passant : des rivages que nous souhaitons revisiter rapidement.

 Essayez de les identifier, je vous donnerai le nom et la localisation géographique à chaque réponse dans "commentaires" en fin d'article.

 

-3

-3

 La critique est aisée mais l'art est difficile!... Surtout lorsqu'il s'agit de diriger, démocratiquement, nos régions de France prises dans la tourmente et protéger les citoyens sous les bourrasques d'une tempête mondiale nommée pandémie. 

 Assurément, on ne peut pas s'improviser facilement capitaine ou premier de cordée... Bien malin est celui qui sait !... Plus tard on entendra les critiques de ceux qui "savaient", ce qu'il fallait faire etc...

 Il est vrai que depuis le début de l'épidémie en France nos dirigeants nous ont parlé avec naïveté, débordés par l'absence de moyens en nous prenant pour des demeurés...

 

-4

-4

 Certes, on pourra, à juste titre, reprocher au skipper d'avoir négligé les équipements de sécurité avant le prendre la mer!  On ne peut économiser sur la sécurité et la survie... le risque existe dès qu'on a largué les amarres. Le montagnard pourra en dire autant dans sa passion... Cependant lorsque la tempête arrive on se met à l'abri ou on reste à la maison.

 

 Mais, Attention !  m'a dit Jean-Marie, qui écoute trop la météo passe son temps au bistrot !  ha ! ha ! faut bien rigoler un peu !

 

-5

-5

 Une situation mondiale inédite, depuis décembre 2019 époque où de nombreuses contaminations comparées au SRAS s'étendaient en Chine de l'Est et n'allaient pas tarder à se propager et franchir de nouvelles frontières... Les chaînes d'informations télévisées du monde entier ne tardèrent guère à s'emparer de ce sujet juteux pour l'audimat en usant au maximum de la technique liée aux supputations pleines de contradictions du matin au soir et du jour au lendemain : la notion du feuilleton TV à suivre s'est très vite installée dans les esprits des populations inquiètes d'en devenir les acteurs.

 

-6

-6

 Des informations déversées en masse, à domicile sur des populations confinées, recluses malgré elles, obéissantes aux consignes données par l'exécutif, confiantes, patientes mais très angoissées voire désemparées par tant de cafouillages au niveau des responsables politiques ...

 

-7

-7

 Le malaise est vite apparu lors des aberrations annoncées par nos dirigeants qui avaient minoré la situation : C'est un peu comme la grippe... Faut pas s'alarmer ! Inutile de porter un masque etc... Puis, la suite on la connaît... les divergences des avis des scientifiques au plus haut niveau... Bref, chacun a pu constater l'évolution de cette propagation du covid-19 au cours de ces deux mois passés.

 

  Chronos :

 

- Aujourd'hui (5 mai 2020) nous en sommes à 3 711 360 personnes contaminées dans le monde. 257 034 sont décédées (worldometers.info) . Chez nous, en France, 170 551 personnes touchées dont 25 531 décès...

 

 L'évolution de la pandémie sur 5 jours nous montre bien qu'il faudra redoubler de prudence !

 

- Aujourd'hui (10 mai 2020) nous en sommes à 4 139 743 personnes contaminées dans le monde. 281 457 sont décédéesChez-nous en France, 176 658 personnes touchées dont 26 310 décès.

 

- Aujourd'hui (15 juin 2020) nous en sommes à 8 050 377 personnes contaminées dans le monde. 436 710 sont décédées. Chez-nous en France, 157 220 * personnes touchées dont 29 407 décès.

 * (Revu à la baisse par Worldmeters depuis le 10/05/20)

 

- Aujourd'hui (17 juillet 2020) nous en sommes à 14 064 943 personnes contaminées dans le monde. 595 093 sont décédées. Chez-nous en France173 838 personnes touchées dont 30 138 décès.

 

 De toute évidence, la pandémie covid-19 continue son chemin...

 

- Aujourd'hui (27 septembre 2020) nous en sommes à 33 178 153 personnes contaminées dans le monde. 1 000 208 sont décédées.

(worldometers.info)

A quand le reconfinement priorisé en fonction des régions ?...

 

 Le personnel soignant des hôpitaux, cliniques, les ambulanciers, administratifs, tous ceux liés au plan covid-19, etc... sont au bout du rouleau et craignent de ne pas pouvoir assurer, sans repos réparateur, avant l'arrivée d'une possible deuxième vague qui serait consécutive à un déconfinement précoce et indiscipliné...

Cette vidéo est dédiée à toutes les personnes touchées de près ou de loin par la pandémie de covid-19.

-8

-8

 Bientôt le 11 mai, début de déconfinement de la population française.

 Le gouvernement privilégie l'ouverture des crèches et des écoles afin de permettre aux parents de reprendre le travail... Réouverture des collèges à partir du 18 mai, réouverture des petits musées et des médiathèques, réouverture des parcs et jardins mais fermeture des plages jusqu'au 1er juin...

 On aimerait bien comprendre la logique de ces décisions !

 

-9

-9

 Ah les plages !  Quand on parle de "La Plage" certains s'affolent, ils voient : vacances au soleil, paillotes, abondance touristique, transhumance, juilletistes, aoûtiens, la grande foule de l'été...

 

-10

-10

 Est-il si difficile de différencier "La Plage estivale" de "la Plage littorale" où vivent les gens à demeure, tout comme ceux qui habitent près des parcs naturels et espaces verts, qui vont être autorisés au public ? En fait on peut aller bosser à l'usine et croiser des centaines de personnes, envoyer les enfants à l'école... mais se balader sur ces immenses plages non ! 

-11

-11

 Les gens du littoral vivent leurs plages ou leurs grèves au quotidien. Elles font parties de leur existence et contribuent à leurs activités. Quand elles sont souillées par les marées noires et autres pollutions ils sont les premiers volontaires au bénévolat de la sauvegarde et à mettre les mains dans le cambouis !

 

-12              -13-12              -13

-12 -13

 Bref on se demande aussi si nous allons pouvoir caréner nos bateaux et aller tirer quelques bords pour nous refaire un peu la santé en tournant les manivelles des winches et respirer ce bon air marin du large...

 On se demande parfois si ce slogan de mai 68 : "Sous les pavés la plage..."  n'aurait pas laissé de mauvais souvenirs à quelques ronchons à qui on criait "Il est interdit d'interdire"...

 

 

-14

-14

 Salutations avec ces quelques photos marines de mes archives...

 Méfions-nous, ce virus est sélectif nous le savons bien maintenant. Espérons que, malgré eux, nos petits ne le ramèneront pas de l'école...

 

-15

-15

-16

-16

 Le masque est certainement la meilleure protection contre les virus dans les endroits peu ventilés où la densité humaine est importante. Nous devrons pratiquer les gestes barrières encore longtemps... comme le font les Asiatiques au quotidien depuis déjà quelques décennies.

Georges

-17

-17

-18

-18

  Des espaces où l'on respire du bon air, à plein poumons ! Nous avons cette chance...

-19

-19

La Bretagne possède 2700 kilomètres de côtes parmi les plus belles d'Europe.

   

    Infos du 14 mai 2020,

 

        Finalement, il fallait prendre notre mal en patience, le bon sens de nos élus départementaux, surtout celui des maires du littoral et du préfet l'ont emporté et nous voilà satisfaits de retrouver cette liberté relative qui nous permettra de reprendre prudemment nos activités liées à la mer.

 

332 - CORONAVIRUS Déconfinement reconfinement ? HISTORIQUE, OBSERVATIONS ET COMMENTAIRES SUR LA PANDEMIE COVID-19 Quand pourrons-nous circuler à nouveau sur le domaine maritime et les plages du littoral français et d'ailleurs ? Redécouvrir nos grands espaces, mettre les voiles et respirer l'air du large... suivi d'évolution
332 - CORONAVIRUS Déconfinement reconfinement ? HISTORIQUE, OBSERVATIONS ET COMMENTAIRES SUR LA PANDEMIE COVID-19 Quand pourrons-nous circuler à nouveau sur le domaine maritime et les plages du littoral français et d'ailleurs ? Redécouvrir nos grands espaces, mettre les voiles et respirer l'air du large... suivi d'évolution

Quand on voit comment se sont comportés les Parisiens sur les bords du canal Saint-Martin lors de la fin de confinement du 11 mai... On peut se poser la question sur la dégénérescence des esprits de certains individus qui n'ont vraisemblablement rien compris à la contagion et surtout pas essayé d'intégrer la notion de gravité d'une pandémie... On peut, en conséquence, comprendre que certaines régions appréhendent l'arrivée massive de touristes indisciplinés...

 

Le Parisien 317 k abonnés Des dizaines de Parisiens se sont retrouvés au bord de l'eau lundi souvent sans masque et au mépris des règles de distanciation sociale. Les forces de l'ordre ont évacué les lieux en début de soirée.

        La grippe de 1918, surnommée en France "grippe espagnole", est due à une souche (H1N1) particulièrement virulente et contagieuse qui s'est répandue en pandémie de 1918 à 1919.

Cette pandémie a fait 30 millions de morts et jusqu'à 100 millions selon certaines réévaluations avec un consensus autour de 60 millions morts.

On estime que 50% de la population mondiale fut contaminée (soit à l'époque 1 milliard d'habitants). Elle serait la pandémie la plus mortelle de l'Histoire, dans un laps de temps aussi court, devant les 34 millions de morts (estimation) de la peste noire. En 1918 la population mondiale était environ de 1,8 milliards d'humains. En 2020 nous en sommes à 7,850 milliards ! Vertigineux !!! 

En quelques mois seulement, la pandémie fit, en tout cas, plus de victimes que la Première Guerre Mondiale qui se terminait cette même année 1918; certains pays seront encore touchés en 1919 avec le retour des soldats.

En espérant qu'on n'assiste pas à une pandémie de cette ampleur, ne minimisons pas la pandémie actuelle de la covid-19

 

  Chronos : (reprise)

        Fin septembre 2020 nous en étions à 33,17 millions de personnes contaminées dans le monde avec plus de 1 million de décédées.

        La vaccination anti-covid est arrivée (avec soulagement car espérée de tous...) et a commencé début février 2021.

Elle est Pfizer - Les Goguettes (en trio mais à quatre) sur l'air de "Elle est d'ailleurs" par Pierre BacheletRéalisation et montage : Valentin Vander avec l'aide de Leïla Dahou-HetzelMixage : Aurélien Merle Merci...

         Le pass sanitaire (vaccination + rappel) est instauré en France en juin 2021, il conditionne l'accès à certains établissements recevant du public et devrait limiter les contaminations. 

        En décembre 2021 le Conseil scientifique constate que le vaccin ne freine pas la contamination mais protège contre les formes graves de la maladie. Le décès de Grichka Bogdanoff le 29/12/21 vient malheureusement étoffer cette analyse... Les nouveaux variants delta et omicron sont plus contagieux. L'ensemble des commentaires scientifiques, journalistiques et politiques nous rendent totalement dubitatifs...

 

        Aujourd'hui 3 janvier 2022, d'après worldometers.info290,8 millions de personnes ont été contaminées dans le monde. 5,5 millions sont décédées. (à minima compte tenu que certains pays ne jouent pas la franchise de leur situation. D'après l'OMS le nombre de décès liés au coronavirus serait 3 fois plus important.)

        En France, à ce jour (3/01/22), 10,3 millions de personnes ont été contaminées par le coronavirus (covid 19) 124 000 sont décédées. L'annonce du décès d'Igor Bogdanoff, 6 jours après son frère jumeau Grichka, également non vacciné contre la covid, vient douloureusement interpeller les opinions. Où en serions nous sans la vaccination ?...

        A partir du 15 janvier 2022 le pass sanitaire devient pass vaccinal obligatoire pour toutes les personnes âgées de plus de 16 ans.

        En France, aujourd'hui 25/01/22, on enregistre une augmentation de 6,5 millions de contaminations de plus depuis le 3/01/22 (16,8 millions en tout) avec 5022 décès supplémentaires (129 022 en tout)  Avec ces chiffres, la France devient le 4ème pays le plus contaminé au monde.

        Personne ne peut à ce jour prédire l'évolution de cette pandémie (d'après le Conseil Scientifique) toujours croissante et surprenante malgré la vaccination. Aux dernières nouvelles, d'après le professeur Delfraissy, "le vaccin est un peu un médicament avec une action formidable...

        Rassurant ?...  (worldometers.info)

 

        Mercredi 2 février 2022, situation des 10 pays les plus contaminés aujourd'hui. (worldometers.info) En France c'est la date de la première levée des restrictions imposées par le gouvernement. J'imagine que nous devrons rester très prudents dans nos comportements...

        La campagne électorale pour l'élection présidentielle en France bat son plein et aura une incidence à peine voilée sur la levée progressive des restrictions relatives à la lutte contre la pandémie...

 

Une levée progressive des restrictions à partir du 2 février 2022 (d'après service-public.fr)

Dans le cadre de la mise en place du passe vaccinal depuis le 24 janvier 2022, la levée des restrictions est prévue en deux étapes : le 2 et le 16 février.

À compter du 2 février

Le télétravail n'est plus obligatoire même s'il reste recommandé.

Le port du masque en extérieur n'est plus exigé.

Tous les lieux recevant du public (équipements sportifs, culturels...) peuvent fonctionner à leur pleine capacité (sans jauge) tout en respectant le port du masque.

À compter du 16 février

Les discothèques peuvent rouvrir et les concerts "debout" reprendre.

De même, les consommations (boissons et nourriture) sont à nouveau autorisées dans les stades, les cinémas et les transports en commun tout comme les consommations "debout" aux comptoirs des bars.

Et à partir du 21 février

Au retour des vacances scolaires d'hiver(nouvelle fenêtre) (21 février pour la zone B, 28 février pour la zone A et 7 mars pour la zone C), le protocole sanitaire dans les écoles(nouvelle fenêtre) est allégé concernant notamment le port du masque en extérieur et les activités sportives.

Enfin, à partir du 28 février, le masque ne sera plus obligatoire dans les espaces fermés soumis au passe vaccinal. (service-public.fr)

Les contaminations au quotidien sont en baisse mais le nombre de morts reste étonnant (worldometers.info) Les plus fragiles d'entre-nous devront redoubler de prudence et ne pas succomber à la grande illusion...

 

A partir du 14 mars 2022
  • Fin du port du masque en intérieur (sauf dans les transports collectifs).
  • Fin du pass vaccinal (sauf dans les établissements de santé, les Ehpad et les établissement accueillant des personnes en situation de handicap).
  • Fin du port du masque en classe dans les écoles, collèges et lycées.
  • Fin du protocole en entreprise et de l'obligation du port du masque.
« Pass vaccinal »
  • A partir du 14 mars : fin du « pass vaccinal » dans tous les endroits où  il était exigé (lieux de loisirs et de culture,  activités de restauration commerciales, foires et salons professionnels...)
  •  
  • Le « pass sanitaire » reste toutefois en vigueur dans les établissements de santé, les maisons de retraites, les établissements accueillant des personnes en situation de handicap.
  •  

    Mardi 29 mars 2022,

 

La pandémie COVID 19 progresse à nouveau dans les pays qui ont un peu relâché les consignes de prévention et gestes barrières...

La pandémie COVID 19 progresse à nouveau dans les pays qui ont un peu relâché les consignes de prévention et gestes barrières...

                (worldometers.info)

 

        En mars 2020 J'ai contracté une maladie auto-immune soignable par un médicament immunosuppresseur. Cette période de pandémie, vu le ton donné, a doublement restreint ma liberté de circulation et de communication avec mes proches et amis... La double-peine, en quelque sorte, vu la diminution de mes défenses immunitaires. Bref, je n'ai cessé de m'appliquer au mieux aux gestes barrières, j'ai été vacciné contre la covid et reçu la quatrième dose. Malgré l'allègement des mesures sanitaires décidées par le gouvernement je me suis efforcé à protéger ma vulnérabilité devant toute infection possible :           Une véritable vie de maniaque !                    Tout ça pour ça ? !!!  Vendredi 6 mai 2022, je suis tombé malade... touché par un sniper malgré mes boucliers de papier et savon... Samedi 7 je suis positif au test Covid ! Je prends le maquis et entre en ermitage en attendant la suite...

Aujourd'hui dimanche 15 mai je ne me sens pas trop mal malgré un peu de fatigue, le plus dur est passé.

 

        Jeudi 30 juin 2022,

 

        Aux dernières informations données par le Conseil scientifique une 7ème vague de contamination par le coronavirus est en cours de formation et devrait atteindre son pic vers la fin juillet.

 

332 - CORONAVIRUS Déconfinement reconfinement ? HISTORIQUE, OBSERVATIONS ET COMMENTAIRES SUR LA PANDEMIE COVID-19 Quand pourrons-nous circuler à nouveau sur le domaine maritime et les plages du littoral français et d'ailleurs ? Redécouvrir nos grands espaces, mettre les voiles et respirer l'air du large... suivi d'évolution

        Situation de 10 pays les plus touchés ce mercredi 6 juillet par (worldometers.info)

 

Pour méditer un peu sur notre triste sort...

 

Les animaux malades de la peste

 

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La Peste (puisqu'il faut l'appeler par son nom)
Capable d'enrichir en un jour l'Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :
On n'en voyait point d'occupés
A chercher le soutien d'une mourante vie ;
Nul mets n'excitait leur envie ;
Ni Loups ni Renards n'épiaient
La douce et l'innocente proie.
Les Tourterelles se fuyaient :
Plus d'amour, partant plus de joie.
Le Lion tint conseil, et dit : Mes chers amis,
Je crois que le Ciel a permis
Pour nos péchés cette infortune ;
Que le plus coupable de nous
Se sacrifie aux traits du céleste courroux,
Peut-être il obtiendra la guérison commune.
L'histoire nous apprend qu'en de tels accidents
On fait de pareils dévouements :
Ne nous flattons donc point ; voyons sans indulgence
L'état de notre conscience.
Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons
J'ai dévoré force moutons.
Que m'avaient-ils fait ? Nulle offense :
Même il m'est arrivé quelquefois de manger
Le Berger. Je me dévouerai donc, s'il le faut ; mais je pense
Qu'il est bon que chacun s'accuse ainsi que moi :
Car on doit souhaiter selon toute justice
Que le plus coupable périsse.
- Sire, dit le Renard, vous êtes trop bon Roi ;
Vos scrupules font voir trop de délicatesse ;
Et bien, manger moutons, canaille, sotte espèce,
Est-ce un péché ? Non, non. Vous leur fîtes Seigneur
En les croquant beaucoup d'honneur.
Et quant au Berger l'on peut dire
Qu'il était digne de tous maux,
Etant de ces gens-là qui sur les animaux
Se font un chimérique empire.
Ainsi dit le Renard, et flatteurs d'applaudir.
On n'osa trop approfondir
Du Tigre, ni de l'Ours, ni des autres puissances,
Les moins pardonnables offenses.
Tous les gens querelleurs, jusqu'aux simples mâtins,
Au dire de chacun, étaient de petits saints.
L'Ane vint à son tour et dit : J'ai souvenance
Qu'en un pré de Moines passant,
La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et je pense
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.
Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net.
A ces mots on cria haro sur le baudet. Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue
Qu'il fallait dévouer ce maudit animal,
Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal.
Sa peccadille fut jugée un cas pendable.
Manger l'herbe d'autrui ! quel crime abominable !
Rien que la mort n'était capable
D'expier son forfait : on le lui fit bien voir.
Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

 

Jean de La Fontaine (1621-1695), Fables, 1678-1679.

 

Identification des sites présentés en photos

 

- 1   Plage de Costa Nova Portugal

- 2   Anse de Fabrégas

- 3   île de Sein

- 4   Anse de Portissol 

- 5   Île Tristan

- 6   île de Sein

- 7   île de Sein

- 8   Anse de Fabrégas

- 9   Île aux Cerfs

- 10  Tréboul

- 11  Péreybère

- 12   Île de Sein

- 13   Morgat

- 14   Pors Vorlenn

- 15   Raz de Sein

- 16   Les galets de Plovan

- 17   L'étang de Kerguen Stang ar liou,

                Plovan.

- 18   Île Tristan

- 19  Pentrez St Nic 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
A ce stade de la pandémie il semble que la France a choisi l'immunité collective en laissant la maladie se propager compte tenu des variants moins dangereux consciente de la relative inefficacité des vaccins; Cependant, vu le nombre de décès au quotidien on peut constater le côté sélectif du virus qui élimine les plus fragiles de la société sans compromettre l'économie du pays; On a bien compris que tous les plus fragiles doivent impérativement s'isoler s'ils veulent survivre; Les autorités devraient avoir le courage de la sincérité pour nous le dire. Plutôt la bourse que la vie ! Campagne électorale oblige...
Répondre
G
Bonjour Jacques, Effectivement, depuis deux ans chacun a pu observer cette triste période de divagation des détenteurs de certitude... Au constat personne n'est dupe...
D
Bonjour<br /> Je pense à Quiberon pour la photo 1
Répondre
G
Bien plus au sud...voire au sud de notre sud-ouest...
J
Marée basse à l'île de Sein sans problème
Répondre
G
Oui, photos 3 et 6 Bravo !