La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme dans le déroulement infini de sa lame, [...] Charles Baudelaire .................................... Copyright © GeoMar

 

 

 

Calendrier

Publié par Georges

Article 090

 


                                A Douarnenez le 22/01/2010...


Spectacle de désolation dans le bassin du Port-Rhu  hier matin.

  La goélette ELISE a sombré dans la nuit du 20 au 21 Janvier.
 Elle offrait un triste spectacle aux marins et à tous ceux qui aiment la
 mer et ces bateaux qui apportent rêves et évasion... 



 

08 elise 09 01 10
ELISE, immatriculée à Londres, stationnait à Douarnenez qui était 
 devenu son port d'attache depuis quelques années .



010 ELISE BR 2008 02

Une superbe goélette mixte de 24 m. hors-tout.
( gréement mixte : grand-voile aurique et voile d'étai)


Dessinée et construite en Ecosse en 1912 par le célèbre
architecte naval William FIFE III. (1857-1944)





0003 ELISE123



011 ELISE LONDON à DZ
ELISE  à son poste en 2004 au Port-Rhu.


01 elise 09 01 10
Les anciens pontons avaient été remplacés par des neufs dernièrement.
ELISE se trouvait sur le bord extérieur du ponton.   (photo du 09 01 2010)



02 elise 21 01 10
La désolation...

06 elise 21 01 10
A la recherche d'une explication...

0001 ELISEPhoto034



05 elise 21 01 10
Enquête et investigations des plongeurs.

03 elise 21 01 10



09 ELISE LONDON 01 BR 2008
*ELISE* , navire de grande classe, était très remarqué lors des
 rassemblements des bateaux de la belle plaisance traditionnelle
comme ici à BREST 2008.




07 elise 09 01 10

                                                                                      ...  ça fait mal au coeur !...

 

... suite  Elise   

 

 

 

Photos © GeoMar

Port de plaisance de Port-Rhu, son bassin-à-flot et son Port-musée du bateau... Localiser... Cliquer sur la carte pour changer l'échelle et accéder aux vues par satellite de Google Earth...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fabienne 02/02/2010 15:37


Il s'agit en faite du raccord de la vanne d'évacuation des eaux du cockpit qui a laché brutalement avec l'electrolyse.
Nous avons renfloué le bateau la semaine dernière. Malgré une semaine sous l'eau, la goëlette en elle même n'a pas trop souffert. Nous espérons que tous les travaux de remise en état pouront être
réalisé le plus vite possible pour la revoir naviguer avant les fêtes maritimes.


Georges 03/02/2010 00:59



Bon courage pour la suite ! Cordialement.



channig 01/02/2010 08:09


spectacle de désolation en effet !! Je pense à leur propriétaire. Tes explications nous aident à comprendre un peu ce qui a dû se passer ....
A bientôt et encore merci pour les photos que j'ai pu mettre sur mon blog à l'appui de l'explication de "ma" maison-phare.
Nana


Monette 24/01/2010 19:52


Il arrive que les éléments naturels se déchainent pour réduire à néant ces joyaux lors d'un voyage sur les mers ,mais là c'est quelque chose d'incompréhensible: A moins que certaines personnes
aient une explication rationnelle au sujet de ce gâchis??????


Georges 25/01/2010 14:02


Une simple voie d'eau à bord, même au port, peut être plus néfaste qu'une tempête ...


Diwael 23/01/2010 15:35


Je suis consterné par cette triste nouvelle. Tous mes voeux de courage au gentil couple de propriétaires de cette magnifique goëlette.


Georges 23/01/2010 19:34



Merci pour eux !



Véro 23/01/2010 09:53


J'en ai mal au ventre..... Comment ça peut arriver un truc pareil !!!


georges 23/01/2010 13:36



On est tous malades de voir ELISE dans cette situation ! Aujourd'hui elle est toujours dans la même posture avec une gîte plus accentuée. Plus on attend et plus les dégats seront graves car
la corrosion s'installe sur des éléments qui pourraient être sauvés s'ils étaient rincés à l'eau douce et traîtés immédiatement dès renflouage (moteur, alternateurs, batteries, réchaud,
four, frigo etc... il existe des techniques avec produits efficaces)
Pour répondre à ton interrogation, cette avarie aux conséquences graves est en général causée par une entrée d'eau sous la flottaison : vanne des toilettes non fermée ou qui fuit...
presse-étoupe de la ligne d'arbre insuffisamment étanche... une vanne prise-de-coque qui cède... un choc extérieur sous la flottaison qui abime le bordé... etc... Peu à peu le bateau se rempli
d'eau jusqu'à perdre sa flottabilité et couler ! Le remède conseillé est celui d'avoir une bonne pompe de cale à déclenchement automatique par capteur de présence d'eau. Cette garantie est
liée à la qualité des accus électriques qui ne doivent pas manquer d'ampères... Une surveillance régulière avec visite à bord pour un bateau en hivernage est fortement conseillée... Le
conseilleur n'est pas le... Je sais... je sais...
ELISE est une superbe goélette que je connais bien et qui est très, très bien soignée et entretenue par son propriétaire... Triste "fortune de mer"



CAROLINE 22/01/2010 19:21


c'est vraiment un triste spectacle...


Papa 23/01/2010 14:02



L'agonie d'un navire est douloureuse pour ceux qui pensent que les voiliers ont une âme... J'ai ressenti cette souffrance lorsque le "BLEÏ-MOR", bateau de mon père, qui, ayant rompu sa
chaîne, fut drossé à la côte lors d'un fameux coup de suroit... Le ressenti n'était pas le même chez les badauds qui devinrent rapidement pilleurs d'épaves au lieu de nous apporter leur
sollicitude...  Même la fameuse "Solidarité des Gens de Mer" perdit la dorure de son blason ce triste jour !...